Politiques pour l’adoption des technologies de l’information et de la communication dans le domaine de la santé publique : La caractérisation normative du programme brésilien de télésanté face aux recommandations d’organisations internationales

par Vanderlei Veget Cassiano Lopes Junior

Thèse de doctorat en Sciences de l'information, de la communication et de la documentation

Sous la direction de Stefan Bratosin.

Le président du jury était Gino Gramaccia.

Le jury était composé de Mihaela-Alexandra Tudor.

Les rapporteurs étaient Valentina Pricopie.


  • Résumé

    Les questions centrales de la recherche et de sa problématique, nous ont semblé exiger non pas une approche limitée au seul contexte local – ici, brésilien –, mais bien de jeter un regard investigateur qui tiendrait également compte des implications du contexte international sur le pays en question. Il nous fallait comprendre comment les différents acteurs impliqués dans la définition de politiques pour l’adoption des technologies de l’information et de la communication dans les domaine de la santé se communiquaient, aux différents niveaux d’action politique, mondial, régional ou local. Parmi ces « acteurs », citons l’engagement d’organisations internationales faisant partie des Nations unies, telles l’Organisation Mondiale de la Santé, l’Union Internationale des Télécommunications et celles qui travaillent dans le cadre de l’Amérique Latine, région géopolitique où le Brésil se situe. En soulignant le rôle de ces organisations dans la diffusion de modèles ou recettes politiques dans le monde, notre recherche a pris en considération aussi bien le phénomène de la mondialisation que la question délicate de la régulation internationale. À partir des constatations préliminaires, nous avons établi que la recherche devait se concentrer sur l’étude de la caractérisation normative du programme de télésanté brésilien - programme Telessaúde Brasil Redes -, face aux recommandations d’organisations internationales sur la question, et notamment des organisations faisant partie des Nations unies travaillant à l’échelle mondiale ou régionale, à savoir le continent latino-américain dans le cas qui nous intéresse plus particulièrement. La comparaison (ou confrontation) entre ces deux pôles nous a semblé la meilleure solution pour vérifier les retombées du global et du régional sobre le local. Compte tenu du contexte réformiste et d’autres questions relatives à la santé publique au Brésil et après avoir vérifié les bases normatives du programme Telessaúde Brasil Redes, on peut considérer que « sa création a été la conséquence de l’observance des recommandations internationales » ou au contraire, que « sa création se soit réglée sur les éléments locaux caractéristiques de la santé publique brésilienne et autres facteurs de politique interne ». Pour parvenir à prendre position face à cette dichotomie, nous avons défini nos deux hypothèses et nos méthodes et matériels de recherche. Il a fallu démontrer que les organisations internationales s’appuient sur des structures de sensibilisation qui visent à favoriser l’engagement des États membres pour qu’ils adoptent des modèles ou des recettes de politiques détaillés dans leurs recommandations. La démonstration de la présence des structures de sensibilisation a exigé la définition d’une méthode d’analyse. Pour ce faire, nous avons eu recours aux outils de l’analyse du discours (AD) et de l’analyse du contenu (AC) pour mettre en évidence dans les documents les éléments observables pertinents et pour les associer ensuite aux trois structures de sensibilisation identifiées: légitimité, efficacité et coercibilité. Nous avons associé ces trois structures de sensibilisation à un « processus d’acceptabilité ». Après avoir défini la base épistémologique et le corpus d’analyse, avoir séparé et analysé deux grands groupes de documents, nous avons demontré et interpreté le niveau de corrélation entre les observables associés au cadre normatif du programme Telessaúde Brasil Redes et celui des recommandations internationales sur la télésanté.

  • Titre traduit

    Policies for the adoption of information and communications technology in the field of public health : The normative characterization of the Brazilian Telehealth program to the recommendations of international organizations


  • Résumé

    The central issues of the research and its problem, we seemed to require non-not an approach limited to the only local context - here, Brazilian-, but to take an investigative look that also consider implications of the international context on the country in question. We needed to understand how the different actors involved in the definition of policies for the adoption of information and communication technologies in the field of health is communicated at all levels of political, global, regional or local action. These "actors", include the commitment of international organizations forming part of the United Nations, such as the world Organization of health, the International Telecommunication Union and those working in the context of Latin America, geopolitical region where the Brazil is located. Stressing the role of those organizations in the dissemination of models or « political recipes » in the world, our research took into account both the phenomenon of globalisation than the delicate question of international regulation. From the preliminary findings, we determined that research should focus on the study of normative characterization of the Brazilian Telehealth Program - Program Telessaúde Brasil Redes - facing the recommendations of international organizations on the issue, including organizations part of the UN working on a global or regional level, namely the Latin American continent in the case that interests us more particularly. The comparison (or confrontation) between these two poles seemed the best solution to check the global and the regional facing the local. Taking into account the reform context and other matters relating to public health in the Brazil and after checking the normative bases of the « Telessaude Brasil Redes program », we can consider that "its creation has been the consequence of compliance of international recommendations" or on the contrary, that "its creation is set to local features of public health Brazilian and other factors of internal policy. Getting to take a stand against this dichotomy, we have defined our two assumptions and our methods and research materials. It was necessary to demonstrate that international organizations rely on awareness-raising structures that are designed to promote the engagement of the Member States that they adopt models policies detailed in their recommendations. The demonstration of the presence of the structures of awareness demanded the definition of a method of analysis. To do this, we resorted to the analysis tools of discourse (AD) and the content analysis (AC) to highlight the relevant observable elements in documents and then associate them with the three structures of awareness identified: « legitimacy, efficiency and coercion. We've combined these three structures of awareness to a "process of acceptability." After defining the epistemological basis and the analysis corpus, have separated and analyzed two groups of documents, we have shown and interpreted the level of correlation between the observable associated with the normative framework of Telessaúde Brasil Redes program and the international recommendations on telehealth.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.