Diamanda Galás et Kathy Acker : contre-pouvoir à corps et à cris.

par Valérie Rauzier

Thèse de doctorat en Études du monde anglophone

Sous la direction de Claude Chastagner.

Soutenue le 03-12-2016

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier ; 2015-....) , en partenariat avec Etudes montpelliéraines du monde anglophone (laboratoire) et de Etudes montpelliéraines du monde anglophone / EMMA (laboratoire) .

Le président du jury était Françoise Palleau-Papin.

Les rapporteurs étaient Nathalie Vincent-Arnaud, Véronique Béghain.


  • Résumé

    Ce travail propose d'observer les stratégies d'individualisation, de résistance et de subversion mises en place dans les œuvres d'artistes américaines ces 40 dernières années en me penchant tout particulièrement sur les productions de Kathy Acker et de Diamanda Galás. À travers leur pratique de la performance, de la musique, des textes et divers travaux visuels ancré dans l'expérimentation, je voudrais analyser comment elles révèlent, explorent et déconstruisent les dynamiques de pouvoir.

  • Titre traduit

    Diamanda Galás and Kathy Acker : Counterpower, "Heart and Screams".


  • Résumé

    In this paper, I wish to explore and discuss the strategies of resistance and of subversion implemented in the works of Kathy Acker and Diamanda Galás. Using the voice and the body as spaces of experimentation and emancipation, these artists, I will argue, both reveal and deconstruct the dynamics of power.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.