Jean-Jacques Rousseau et la croyance ou le coût de dieu

par Joël Bienfait

Thèse de doctorat en LITTERATURES FRANCAISES, COMPAREES spécialité Littérature française

Sous la direction de Franck Salaün.

Le président du jury était Dominique Triaire.

Le jury était composé de Yannick Séité.

Les rapporteurs étaient Anne Chamayou, Érik Leborgne.


  • Résumé

    Cette étude se propose de cerner le statut particulier du roman de Rousseau dans l'ensemble de son œuvre, et pas seulement du point de vue du genre littéraire. Rousseau envisage deux sortes de croyances : d'une part celle qui relève spécifiquement de la religion ; d'autre part celles qui ressortissent aux valeurs purement mondaines (avoir, pouvoir et gloire). Dans son œuvre philosophique, validant la première, Rousseau condamne radicalement les secondes. La présente étude vise à montrer que le roman, en accord avec l'œuvre philosophique sur la religion, se trouve dans une position infiniment plus ambiguë quant aux valeurs mondaines (en particulier le pouvoir et la gloire).

  • Titre traduit

    Jean-Jacques Rousseau and belief or the cost of god


  • Résumé

    Rousseau aims at defining the particular status of Rousseau's novel in his whole work, as regards his literary genre but also others perspectives. Rousseau considers two sorts of beliefs : one pertaining to religion specifically and the other having to do with purely mundane values (possession, power and glory). In his philosophical work, he approves the former and absolutely condemns the latter. This study aims to show that the novel, which matches the philosophical works regarding religion, has a much more amiguous position as far as mundane values are concerned (particularly power and glory).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.