Identity information in bonobo vocal communication : from sender to receiver

par Sumir Keenan

Thèse de doctorat en Biologie et physiologie animale

Sous la direction de Nicolas Mathevon et de Klaus Zuberbühler.

Soutenue le 14-10-2016

à Lyon en cotutelle avec l'University of Saint Andrews , dans le cadre de École doctorale Sciences Ingénierie Santé (Saint-Etienne) , en partenariat avec Université Jean Monnet (Saint-Étienne) (Etablissement opérateur d'inscription) et de Ecologie et neuro-éthologie sensorielles (Saint-Etienne) (laboratoire) .

Le président du jury était David Reby.

Le jury était composé de Nicolas Mathevon, Klaus Zuberbühler, Isabelle Charrier, Christine Drea, Florence Levrero.

Les rapporteurs étaient Isabelle Charrier, Christine Drea.

  • Titre traduit

    L’ information “identité individuelle” dans la communication vocale du bonobo : de l’émetteur au récepteur


  • Résumé

    L’information "identité individuelle" est essentielle chez les espèces fortement sociales car elle permet la reconnaissance individuelle et la différenciation des partenaires sociaux dans de nombreux contextes tels que les relations de dominance, les relations mère-jeunes, la défense territoriale, ou encore participe à la cohésion et coordination de groupe. Chez de nombreuses espèces, le canal audio est l’une des voies les plus efficaces de communication dans des environnementscomplexes et à longue distance. Les vocalisations sont empreintes de caractéristiques acoustiques propres à la voix de chaque individu. La combinaison entre ces signatures vocales individuelles et la connaissance sociale accumulée sur les congénères peut grandement favoriser la valeur sélective des animaux, en facilitant notamment les prises de décisions sociales les plus adaptées. Le but de ma recherche est d’étudier le codage et décodage de l’information "identité individuelle" du système vocal de communication du bonobo, Pan paniscus. Premièrement, nous avons recherché la stabilité des signatures vocales des cinq types de cris les plus courants du répertoire du bonobo. Nous avons trouvé que, bien que ces cinq types de cris aient le potentiel de coder l’information individuelle, les cris les plus forts émis dans des contextes d’excitation intense et de communication à longue distance ont les signatures vocales individuelles les plus marquées. Deuxièmement, nous avons étudié l’effet de la familiarité sociale et des liens de parenté sur les caractéristiquesacoustiques qui codent l’information individuelle dans un type de cri "bark". Nous avons mis en évidence l’existence d’une forte convergence vocale. Les individus apparentés et familiers, et indépendamment l’un de l’autre, présentent plus desimilarités vocales qu’entre des individus non apparentés et non familiers. Enfin, dans une troisième étude, nous avons testé la capacité des bonobos à utiliser l’information "identité individuelle" codée dans les vocalisations pour discriminer la voix d’anciens partenaires sociaux avec qui ils ne vivent plus. Par une série d’expériences de repasse, nous avons démontré que les bonobos étaient capables de reconnaître la voix d’individus familiers sur la seule base de l’acoustique, et cela même après des années de séparation. L’ensemble de ce travail de thèse montre que le codage et décodage de l’information "identité individuelle" chez le bonobo est un système dynamique, sujet à modification avec l’environnement social mais suffisamment fiable pour permettre la reconnaissance individuelle au cours du temps. En conclusion cette étude participe à une meilleure compréhension du système de communication vocale chez un primate non-humain forestier, au réseau social unique et complexe


  • Résumé

    Identity information is vital for highly social species as it facilitates individual recognition and allows for differentiation between social partners in many contexts, such as dominance hierarchies, territorial defence, mating and parent-offspringidentification and group cohesion and coordination. In many species vocalisations can be the most effective communication channel through complex environments and over long-distances and are encoded with the stable features of an individual’s voice. Associations between these individual vocal signatures and accumulated social knowledge about conspecifics can greatly increase an animal’s fitness, as it facilitates adaptively constructive social decisions. This thesis investigates the encoding and decoding of identity information in the vocal communication system of the bonobo, Pan paniscus. We firstly investigated the stability of vocal signatures across the five most common call types in the bonobo vocal repertoire. Results showed that while all call types have the potential to code identity information, loud calls used during times of high arousal and for distance communication have the strongest individual vocal signatures. Following the first study, we investigated if social familiarity and relatedness affect the acoustic features that code individual information in the bark call type. Overall, we found strong evidence for vocal convergence, and specifically, that individuals who are related and familiar, independently from one another, are more vocally similar to one another than unrelated and unfamiliar individuals. In a final study we tested if bonobos are capable of using the encoded identity information to recognise past group members that they no longer live with. Through a series playback experiments we demonstrated that bonobos are capable of recognising familiar individuals from vocalisations alone even after years of separation. Collectively, the results of this thesis show that the encoding and decoding of identity information in bonobo vocalisations is a dynamic system, subject to modification through social processes but robust enough to allow for individual recognition over time. In conclusion these studies contribute to a better understanding of the vocal communication system of a non-human primate species with a unique and complex social network


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.