Le tiers secteur du logement dans la région métropolitaine Vienne-Bratislava. Recompositions d’une offre de logement abordable et fabrique métropolitaine

par Aurore Meyfroidt

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Lydia Coudroy de Lille et de Heinz Faßmann.


  • Résumé

    Le tiers secteur du logement, segment hybride entre le logement social et le logement privé, héritier des coopératives d'habitat de la fin du XIXème siècle, est redécouvert en sa qualité d'alternative potentielle : il renverrait à une offre de logement abordable, qui viserait à loger décemment l'ensemble de la population, dans des contextes spatiaux très divers, mais majoritairement dans des métropoles toujours plus sous pression démographique, foncière et socio-spatiale . Le périmètre métropolitain est novateur pour analyser les effets spatiaux de ce segment qui paraît indissociable du cadre national. La région métropolitaine Vienne-Bratislava est souvent étudiée sous l'angle de la coopération transfrontalière, « par le haut », où le poids des divergences nationales, en termes socio-économiques et de politiques publiques, demeure important, questionnant alors l'intégration de la reg1on métropolitaine. Cependant, la partie autrichienne, tout comme la partie slovaque de cette région transfrontalière font face à des défis similaires, qu'il s'agisse de périurbanisation (y compris un phénomène de périurbanisation transfrontalière), d'attractivité métropolitaine ou encore de maintien de la cohésion socio-spatiale. Une entrée par le tiers secteur du logement, segment du logement présent dans les deux contextes nationaux sous des formes et avec une part dans le stock et la construction très variées, permet de questionner l'intégration silencieuse de la région métropolitaine, par l'évolution du tissu métropolitain (à travers la production au concret du tiers secteur), les stratégies des acteurs et l'évolution des politiques publiques, à l'interface entre viabilité économique et mission d'intérêt général.

  • Titre traduit

    The third housing sector in the metropolitan region Vienna-Bratislava. Renewal of an affordable housing suppl y and metropolitan fabric


  • Résumé

    The third housing sector, as a hybrid segment linking social housing and private-driven housing, is being rediscovered as an alternative form of housing, due to the legacy of housing cooperatives from the end of the 19th century: it could lead to an affordable housing supply so as to offer decent accommodation to a broader part of the population, in various spatial contexts but mainly in metropolitan areas which face ever-increasing demographie, land and socio-spatial pressure. The choice of a metropolitan perimeter provides an added dimension to this housing segment which seems to inextricably echo the national scale. The metropolitan region Vienna-Bratislava is often analyzed with a focus on cross-border cooperation, with a top-down approach . However national divergences in terms of socio-economic development and public policy orientations remain significant, and thus question the true extent of the integration of this metropolitan cross-border region. Nevertheless both Austrian and Slovak part of this region face similar issues such as suburbanization (including a rising cross-border suburbanization process), attractiveness of metropolises, and socio-spatial cohesion. Through the scope of the third housing sector which exists in both contexts under various forms (in terms of both housing stock and construction) I will question the silent integration of this metropolitan region by monitoring the evolution of the metropolitan fabric (through the concrete housing production in the third housing sector), strategies of stakeholders and the evolution of housing policies, caught between economie viability and general interest tasks.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.