Étude et projet d'édition du recueil de l'origine de la langue et poésie française, ryme et romans de Claude Fauchet

par Alexandra Pénot

Thèse de doctorat en Langue et Littérature françaises

Sous la direction de Sabine Lardon.

Soutenue le 15-12-2016

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique et arts (Lyon) , en partenariat avec Université Jean Moulin (Lyon) (établissement opérateur de soutenance) .


  • Résumé

    Ce projet d’édition et d’étude du Recueil de l’origine de la langue et poesie françoyse, Ryme et Romans. Plus les noms et sommaires des œuvres de CXXVII. poetes françois, vivans avant l’an M. CCC. de Claude Fauchet est accompagné d’un commentaire du livre I. Publié en 1581, le Recueil de Claude Fauchet se donne pour mission de retracer l’origine de la poésie, de la langue française, de la rime et du roman ; un objectif précisé dès son titre et auquel répond le livre I. C. Fauchet entreprend de retracer ces genèses multiples sous un angle nationaliste. La haute estime qu’il a vis-à-vis de son pays transparaît à de nombreuses reprises, notamment lorsqu’il développe l’exportation internationale de la culture française, l’influence des poètes français sur leurs condisciples européens, la précocité littéraire de la langue vernaculaire française, etc. Toutes ces informations sont données selon une progression diachronique : sont d’abord précisées l’origine de la parole, puis celle du langage et de la langue, vient ensuite la diversification de celle-ci en idiomes divers et enfin les causes expliquant les mutations dont ils sont l’objet. Sont également développées dans le Recueil l’émergence et l’évolution de la poésie : sa naissance est dite grecque grâce à l’excellence des productions helléniques qui ont servi de modèles aux Romains. C. Fauchet distingue ensuite deux types de poésie : celle de langue latine et celle de langue vernaculaire. Alors que la première répond à un impératif de mesure et de quantité ; la seconde nécessite quant à elle de la mesure et du son. Pour cette raison, c’est à la poésie vernaculaire que revient l’émergence de la rime. L’ensemble des réflexions qui constituent le Recueil sont par ailleurs traitées de manière scientifique : C. Fauchet prouve sans cesse ce qu’il affirme par la caution d’auteurs et de textes variés manifestant l’étendue de son érudition ; il s’oppose également à tout ce qui relève du mythe et de l’invraisemblance, préférant aux discours fabuleux des explications rationnelles. En tant qu’humaniste, C. Fauchet tient à diffuser largement ses savoirs, c’est pour cette raison qu’il traduit presque systématiquement les citations qu’il emprunte, que celles-ci soient grecques, latines ou en vieux-haut-allemand. En aucun cas, le Recueil ne se veut polémique : chacune des positions est subtilement exposée et les réprobations deC. Fauchet sont toujours exprimées avec modération. Le Recueil est donc une œuvre riche, traitant de thèmes variés, et engagée dans la défense de la langue française. C’est d’ailleurs afin d’en conserver les premiers monuments littéraires que le livre II trouve sa raison d’être : afin de les préserver, C. Fauchet a recopié de nombreux extraits de textes de trouvères antérieurs à 1300 ; c’est uniquement grâce à lui que certains ont été conservés.

  • Titre traduit

    Study and project of edition of the Compilation of the origin of the French language and poetry, Rhyme and Novel of Claude Fauchet (1581)


  • Résumé

    This project of an edition of the Recueil de l’origine de la langue et poesie françoyse, Ryme et Romans. Plus les noms et sommaires des œuvres de CXXVII. poetes françois, vivans avant l’an M. CCC by Claude Fauchet comes with a commentary of the first book. Published in 1581, le Recueil, is expected to trace the origin of poetry, of the French language, rhyme, and novel : an objective which is clearly set in its title and accomplished in the first book.C. Fauchet undertakes this multiple genesis under a nationalist point of view : all of his work is tinged with patriotism. The high esteem he has for his country shows on numerous occasions, especially when he explains the international export of French culture, the influence of French poets on their European peers, the literary precocity of its vernacular language, etc. All these elements are unfolded in a diachronic progression : first the origin of the word and that of language ; then comes its diversification in various idioms ; and, finally, the causes for these variations. Also developed in the Recueil, is the emergence and evolution of poetry, said to be of Greek origins thanks to the excellence of Greek productions, which have served as models to the Romans. C. Fauchet makes a distinction between two types of poetry: Latin and vernacular. While the first addresses the need for measure and quantity, the latter requires measure and sound. For this reason, rhyme blooms in vernacular poetry. Besides, the sum of reflections which make up the Recueil are treated scientifically :C. Fauchet constantly proves what he says by the authority of authors and various texts demonstrating the extent of his erudition ; he also opposes anything mythical or implausible, preferring rational explanations to fables. As a humanist, C. Fauchet wishes to widely disseminate his knowledge ; this is why he almost invariably translates his quotes from Greek, Latin or Old High German. In no case is the Recueil meant to be controversial : each position is subtly exposed and C. Fauchet’s disapproval is always expressed with moderation. Therefore, the Recueil is a rich work, covering various themes, and is committed to the defence of the French language. It is also in the preservation of the first literary monuments that the second book finds its reason for being : to preserve them, C. Fauchet has copied many extracts from texts written by trouvères prior to 1300 ; it is exclusively thanks to him that some are preserved.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Bibliothèques universitaires.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.