L'occitan dans la Drôme : état des lieux, geolinguistique et perspectives sociolinguistiques

par Laetitia Morin

Thèse de doctorat en Linguistique générale, langues slaves, langues romanes, didactique des langues

Sous la direction de Francis Manzano.

Soutenue le 23-09-2016

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique et arts (Lyon) , en partenariat avec Université Jean Moulin (Lyon) (établissement opérateur de soutenance) .

Le président du jury était Pascal Ottavi.

Le jury était composé de Pascal Ottavi, Elisabetta Carpitelli, James Costa.

Les rapporteurs étaient Pascal Ottavi, Elisabetta Carpitelli.


  • Résumé

    La situation des langues régionales pose aujourd’hui de nombreuses questions, et particulièrement dans des zones linguistiques charnières et transitoires, telles que le département de la Drôme. À l’épreuve du contact de deux domaines linguistiques gallo-romans, l’occitan et le francoprovençal mais également à celui du français, la Drôme est un territoire riche de sa pluralité, tant linguistique que culturelle. Pourtant, à l’heure où la transmission familiale et les pratiques de l’occitan deviennent sporadiques et isolées, il était nécessaire d’établir un état des lieux général de la langue au sein des institutions, scolaires notamment, mais également au sein de la communauté linguistique. Identifier les divers profils de locuteurs, estimer la vitalité des pratiques, évaluer le changement linguistique et faire émerger les représentations linguistiques ont ainsi permis d’exposer une image globale du département. À l’image du territoire, le visage linguistique de la Drôme est tout aussi complexe et pluriel : entre conflits d’identités, de langues et volontés de sauvegarde par l’enseignement.

  • Titre traduit

    The occitan in Drôme : state of the art, geolinguistic and sociolinguistics prospects


  • Résumé

    Nowadays the situation of regional languages raises many questions and more particularly in border and transiting linguistic areas such as the Drôme area. Being in contact with two Gallo-Roman linguistic estates, the Occitan and the Franco-Provencal but also with the French language, Drôme territory is rich from its plurality, both linguistic and cultural. Though at a time when family transmission and use of Occitan has become sporadic and isolated, it is necessary to draw out an overall state of the art of the language within institutions, especially at schools, but also within the linguistic community. Identifying the speakers’ various profiles, measuring the liveliness of the language use, evaluating linguistic shifts and bringing out the linguistic representations did set out a holistic picture of the area. The linguistic representation of the Drôme area is just the same as the territory itself, as complex and manifold: with both an identity and language encounter and the desire to save it through teaching.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Bibliothèques universitaires.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.