Les prédicats de sentiment dans Les Verbes français de Jean Dubois et Françoise Dubois-Charlier : analyse et prolongement

par Claudine Salinas

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Danielle Leeman-Bouix.

Soutenue le 30-11-2016

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique et arts (Lyon) , en partenariat avec Interactions, corpus, apprentissages et représentations (Lyon, Rhône) (équipe de recherche) et de Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) .

Le président du jury était Max Silberztein.

Le jury était composé de Georges Bohas.

Les rapporteurs étaient Danièle Flament-Boistrancourt.


  • Résumé

    Le point de départ de cette thèse est la classe « P » (« verbes psychologiques ») du dictionnaire électronique Les Verbes français de J. Dubois et F. Dubois-Charlier, et porte plus précisément sur les verbes de sentiment. Les critères de cette classification n’étant pas toujours explicites, l’objectif est, dans un premier temps, d’en comprendre les paramètres syntactico sémantiques puis de l'affiner afin d'obtenir des classes plus petites, mais homogènes du point de vue du sentiment exprimé, et d’y intégrer les noms et / ou adjectifs morphologiquement apparentés aux verbes et partageant les mêmes propriétés syntactico-sémantique. Nos analyses, appuyées sur un corpus d’énoncés attestés, aboutissent à la caractérisation des prédicats de « nostalgie », de « regret »,de « dés)agrément » et d’« étonnement ».

  • Titre traduit

    Feeling predicates in Les Verbes français of Jean Dubois and Françoise Dubois-Charlier : analysis and extension


  • Résumé

    The starting point of this work is “P” class (“verbes psychologiques”) of Les Verbes françaisof J. Dubois and F. Dubois-Charlier's electronic dictionary. It deals, more precisely, with feeling verbs.Because of the classification's criterions which are not that explicit, our main target is to try tounderstand their syntactic and semantic parameters, then to refine it in order to make small classes,but sharing in common the feeling expressed. Nouns and / or adjectives, morphologically connectedto verbs, and sharing the same syntactic and semantic properties, will be integrated to them. Ouranalysis, based on a large attested Corpus, lead to predicates characterization of “nostalgia”, “regret”,“annoyance” and “astonishment”.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.