Les énoncés du Surmoi : le Surmoi complexe ou le complexe du Surmoi

par Anna Kata-Christophe

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Bernard Duez.

Soutenue le 08-07-2016

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Centre de recherches en psychopathologie et psychologie clinique (Bron, Rhône) (équipe de recherche) et de Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) .

Le président du jury était Magali Ravit.

Les rapporteurs étaient Alex Lefebvre, Pascal Roman.


  • Résumé

    Au travers de la thèse j’interroge l’instance de Surmoi en insistant sur son aspect processuel. Le processus surmoïque est constant et très complexe. Ce travail dynamique et topique du Surmoi est lié avec le travail économique de constellation des énonces catégoriques surmoïques qui encadrent et réorganise le mouvement psychique. La constellation des énoncés surmoïques comme une sorte de langage interne est construit dans le lien intersubjectif entre des sujets. L’énoncé c’est un message transmis par l’autre. L’autre apparait comme ancien l’énonciateur qui a laissé des traces dans la réalité psychique et aussi comme celui qui énonce et qui existe dans la réalité actuelle. Je propose l’hypothèse du Surmoi comme la modalité de passage entre le sujet et la culture sous angle des énonces surmoïques venu de l’autre dans les liens par le biais du processus d’identification multiple, ce que construit de la toile de Surmoi multiple. Le Surmoi multiple permet de dépasser la problématique de la paradoxalité et de l’ambuiguité du Surmoi et permet de voir sa double inscription, pulsionnelle et culturelle à la fois. L’autre qui est inscrit dans son environnement groupal prolonge mon hypothèse à ce qui se passe entre le sujet et le groupe est véhiculé dans l’espace psychique interne du Surmoi ce que je montre au travers de la clinique des sujets en malêtre et en crise et avec une fragilité identitaire. Je tente une réflexion sur la capacité contenante de l’institution, représentée par un groupe social institué (le groupe des soignants, le groupe des éducateurs, des professeurs) qui sont placés dans une référence culturelle donnée. Je propose de voir le groupe comme espace potentiel constituant la groupalité interne du Surmoi comme une toile signifiant. Le Surmoi multiple est à la frontière psychique et il est aussi la forme potentielle entre ce qui est intrapsychique et intersubjective. La fonction de l’autre à travers ses énoncés liés au contexte d’énonciation, est un fil rouge. La thèse tente de montrer que l’énoncé de l’autre organise une scène fournissant une forme potentielle comme une des traces multiples et surmoïques de l’autre chez un autre. La consciance morale – le sens interne qui guide est situé dans le Surmoi autant que la moralité et la culture interiorisé. Les lois sociales et la métacadre permettant de „vivre ensemble” fondent la condition humaine d’un sujet dans l’intitution. La clinique montre que les sujets qui souffrent déposent leur malêtre dans le groupe, qui s’organise comme une scène. Quand la culture portée par ce groupe possède les principes donnant un dispositif opérant, le cadre acquiert aussi une fonction contenante. Le lien entre le sujet et autrui est vu comme un échange d’une scène à une autre scène, ce qui convoque la figure de l’intrus et de l’étranger. Dans la rencontre avec le sujet il s’agit de transformer l’intrus en étranger familier. Par conséquent la quête du lien d’altérité est mise en question.

  • Titre traduit

    The statements of the superego​ : the superego complex or the complex of superego


  • Résumé

    Through this thesis I question the Superego instance, emphasising its processing aspect. The Superego process is constant and very complex. The dynamic and topical work of the Superego is linked with the categorical, economic work of togetherness of statements that frame and reorganise the psychological movement. The togetherness of Superego statement as a sort of internal language is built in the inter subjective link between persons. The statement is a message transmitted by the ‹ Other ›. The Other appears as the former speaker who has left traces in the psychic reality of the person and also exists and sets the current reality. I propose the hypothesis of the Superego as a transfer mode between the person and his surroundings culture in terms of Superego statements passed from the ‹ other › within the bounds of multiple identifications. A process that builds the canvas of a multiple Superego. Multiple Superego overcomes the problem of paradoxical and ambiguity of simple Superego and demonstrates its double registrar, both drive and cultural. The Other one, registered in his group environment prolongs my hypothesis of what happens between the person and his group carried in the internal psychic space of the Superego. I demonstrate this with clinical cases, the persons with fragile identity in identity crisis. I try to reflect on the restraining capacity of the Institution , represented by an establish social group (eg the caregiver group, the educator group, the teachers) which is placed in a given cultural reference. I propose to see the group as a potential element (space) that will look into the multiple Superego as a workable canvas. Multiple superego is as the psychological border and it is also the potential form between what is intrapsychic and intersubjective.The mental capacity and the function of the other one through his speaking statements related to his surrounding context is a red string of this thesis. The thesis attempts to show that the speaking statement the other one arrange both groupal and psychic space like an scene providing in potential possibility in a multiple traces of superego of the other in another.The moral consciance - the internal sense which guide is located in the Superego as much as internalized morality and culture. Social laws and meta-framework for "living together" based the human condition of each person in intitution. The clinic case shows the suffering person who deposit their pain and ilness on the group, which get organized as a psychic scene. When the culture carried by this group has the principles giving an operating device, the framework also acquires a containing function. The relationship between two persons or person and the others is seen as an exchange from one psychic scene to another, which is associated with problematic of un intruder and un uncanny. In this case the encounter consiste to transform the intruder in familiar uncanny. Away the quest of otherness (alterity) is in question.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.