Remaniements identitaires familiaux face à l'épreuve de mobilité internationale : le cas des conjoints d'expatriés

par Julie Buguet

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Mohamed Lahlou.

Soutenue le 24-05-2016

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Laboratoire Science, Santé, Individu. SIS (laboratoire) et de Université Lumière (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) .

Le président du jury était René Pry.

Le jury était composé de Serban Ionescu, Bernard Fernandez, Claudio Bolzman.


  • Résumé

    La trajectoire migratoire des conjoints d'expatriés se donne à voir dans son ensemble lors de l'expérience de mobilité internationale se traduisant par une rencontre interculturelle. Depuis les conditions de départ, en passant par les diverses modalités de confrontation, individuelles, collectives et culturelles avec le pays d'accueil, le conjoint d'expatrié, souvent considéré comme simple suiveur de l’expatrié professionnel, peut également se poser comme un véritable acteur, évoluant à l'intérieur d'une gamme d'opportunité et de contraintes définies par le contexte de migration. Dans une démarche méthodologique compréhensive, nous proposons un modèle intégratif de recherche, basé sur deux dimensions du processus acculturatif et identitaire : l’adaptation psychologique et l’adaptation socioculturelle. A ces aspects, s’ajoutent les enjeux interculturels d’identification à la culture d’origine et d’accueil, entre autres. Dans notre étude, les prédicteurs définis dans notre modèle apparaissent comme des ressources, psychologiques, interpersonnelles et culturelles, mobilisables facilitant l'adaptation des conjoints d'expatriés. Nous argumentons que les processus d'adaptation des conjoints en situation de migration temporaire sont largement facilités par la décision concertée du projet d'expatriation, ainsi que par l'identification à la culture du pays d'accueil. Les conjoints d'expatriés, en raison notamment de la nature du projet migratoire, adoptent cependant, en majorité, des stratégies identitaires privilégiant l'identification à leur culture d'origine. Cette étude met en avant les dynamiques interculturelles et les négociations identitaires possibles des conjoints d’expatriés français en prenant en compte les différents dynamismes adaptatifs et définit une base de compréhension du vécu de migration temporaire de ce groupe, permettant ainsi l’optimisation du bien-être psychologique et socioculturelle des familles envoyées en expatriation.

  • Titre traduit

    Family Identity Redifinition to International Assignments : the Expatriate Spouses Adaptation Model


  • Résumé

    Spousal adjustment issues to host country are a major reason for expatriate assidûment failure and the main focus of our field study. By combining elements of Berry's conceptual framework for the analysis of acculturation attitudes with Ward and colleagues' theorising on cross-cultural adjustment of sojourners, our research examined, among other predictors, host-national and conational identification in relation to sociocultural and psychological adaptation of 96 expatriates spouses. This research highlights, through completed questionnaires and interviews, that our proposed integrative model of research is highly reliable to predict psychological and sociocultural adjustment. Results revealed two main effects. Considering the adaptation process, subjects with strong involvement in the decision making process of expatriation will experience a better psychological adaptation during cross-cultural transitions. In addition, those with a strong hostnational identification will largely experience a better socio-cultural adaptation during their assignment abroad. The effect of identity change is however limited as a large majority of subject chose the separation acculturation strategy, implying a weak identification to the host-national culture and a strong identification to the co-national culture. The investigation makes a useful contribution to theoretical developments in the study of acculturation of a specific group: the french expatriates spouses living abroad. Moreover, the study corroborates the validity and the empirical distinction of psychological and sociocultural adaptation, as acculturation strategies and the predictors of adjustment's domains in the vast and expending literature on acculturation and identity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.