Les styles thématiques locaux : l'interprétation du réel par les physiciens selon leur culture : une étude comparative des physiciens indiens et français autour de l'interprétation de la mécanique quantique

par Sabine Rabourdin

Thèse de doctorat en Histoire, philosophie et didactique des sciences

Sous la direction de Philippe Lautesse et de Jonathan Simon.

Soutenue le 12-12-2016

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Université Claude Bernard (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) et de Sciences et Société ; Historicité, Éducation et Pratiques (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Marc Lévy-Leblond.

Les rapporteurs étaient Sophie Houdart, Stéphanie Ruphy.


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est de comprendre l'influence de la culture des physiciens sur leurs représentations mentales profondes du réel. Ces représentations, appelées themata, sont des options ou des présupposés philosophiques : déterminisme, réductionnisme, objectivité, etc. Sont-elles partagées par les scientifiques, au-delà de leurs spécificités culturelles géographiques, reflettant ainsi les valeurs partagées de la science ? Autrement dit, la science est-elle vraiment universelle ? Ou bien la culture locale des scientifiques exerce-t-elle une influence sur leurs représentations du réel dans le cadre de leur travail scientifique ? Nous avons comparé plus de soixante-dix physiciens indiens et français, au sujet de leur représentation du réel, en particulier au sujet de la physique quantique.Les résultats de notre recherche montrent qu'il existe des différences entre certains themata des physiciens indiens et français. Nous avons en particulier observé que les physiciens indiens apparaissent plus déterministes que les physiciens français ; ils sont plus attachés à l'appréhension discrète et non continue de la matière ; ils accordent un rôle plus important au caractère subjectif de la connaissance c'est à dire à l'observateur, ils ont une approche plus systémique des objets et phénomènes physiques et ils conçoivent un ordre sous-jacent aux phénomènes, ce qui est beaucoup moins le cas pour les physiciens français. A l'issue de notre recherche, nous estimons que les physiciens indiens et français adhèrent à des themata différents. Nous pouvons donc parler de spécificités locales (ou nationales) pour les themata, c'est-à-dire de « styles thématiques locaux » (STL), un concept que nous développons spécifiquement pour cette recherche. Nous observons par ailleurs, que dans le cas de la physique quantique, ces « styles thématiques locaux » semblent influencer les choix de représentation et d'interprétation de la théorie quantique

  • Titre traduit

    Local thematic styles : physicists’ culture and their interpretation of reality : a comparative study of Indian and French physicists around the interpretation of quantum mechanics


  • Résumé

    This thesis examines the influence of the cultural background of physicists on their deep mental representations of reality. These representations, called themata, are philosophical presuppositions: determinism, reductionism, objectivity, etc. Are scientist' themata independent of their cultural backgrounds, reflecting instead the shared values of science? Is science universal? Does the scientific culture influences their representations of reality in the context of their scientific work? We compare the themata of seventy Indian and French physicists, with a focus on their interpretation of quantum physics.The results of our research suggest that there are differences between Indian and French physicists with respect to certain themata. In particular, we observe that Indian physicists appear more deterministic than their French counterparts and they are more attached to a discrete rather thana continuous conception of matter. Indian physicists give a greater role to the subjective nature of knowledge (the observer), they have a more systemic approach to physical objects and phenomena, and they have a preference for an order underlying the phenomena. If Indian and French physicists adhere to different themata this justifies talking about specific local (or national) styles for themata, that is to say, "local thematic styles" (STL), a concept that we have developed specifically for this research. We also note that in the case of quantum physics these "local thematic styles" seem to influence scientists' choice of representation and interpretation of quantum theory


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.