Activités Hautes Fréquences pathologiques et physiologiques dans l'épilepsie pharmaco-résistante : étude en Stéréo-Electro-Encéphalographie et couplage à l'Imagerie par Résonance Magnétique fonctionnelle

par Mani Saignavongs

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Philippe Ryvlin et de Carolina Ciumas.

Soutenue le 19-09-2016

à Lyon , dans le cadre de École Doctorale Neurosciences et Cognition (NSCo) , en partenariat avec Université Claude Bernard (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) et de Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon (laboratoire) .

Le président du jury était Anne Didier.

Le jury était composé de Jean-Philippe Lachaux.

Les rapporteurs étaient Christian Bénar, Serge Vulliémoz.


  • Résumé

    L'épilepsie affecte en France environ 500 000 personnes, parmi lesquelles environ un tiers présente une pharmaco-résistance. Pour ces patients, une chirurgie peut être envisagée, qui consiste en la résection de la région cérébrale à l'origine des crises, également appelée « zone épileptogène » (ZE). Le succès du traitement chirurgical repose à la fois sur la possibilité de bien circonscrire la zone nécessaire et suffisante à la survenue des crises, mais aussi sur l'identification du potentiel rôle fonctionnel du tissu cérébral situé dans ou à proximité de cette zone, afin d'éviter que l'intervention engendre des déficits cognitifs.Dans ce travail de thèse, nous nous sommes penchés sur des signaux électrophysiologiques entre 80 et 500 Hz, appelés oscillations haute fréquence (HFO), qui ont été récemment désignés comme pouvant être de nouveaux marqueurs de la ZE, et sur leurs analogues, les HFO physiologiques, qui semblent quant à eux être impliqués dans des processus cognitifs. Nous avons tenté d'identifier des paramètres permettant de distinguer ces deux classes de HFO. Alors que ces signaux sont à l'heure actuelle essentiellement enregistrés en EEG intracérébral (SEEG pour stéréo-électro-encéphalographie), nous avons également exploré la possibilité de les étudier en Imagerie par Résonnance Magnétique fonctionnelle simultanément à la SEEG, ce qui pourrait permettre à l'avenir d'en obtenir une cartographie sur l'ensemble du cerveau. La vocation générale de ces travaux est de participer à la compréhension et l'amélioration de l'étude des HFO pathologiques et physiologique, afin d'optimiser leur utilisation pour la chirurgie des épilepsies pharmaco-résistantes

  • Titre traduit

    Pathological and physiological high frequency activity in intractable epilepsy : approach in intracranial Electro-Encephalo-Graphy and coupling with functional Magnetic Resonance Imaging


  • Résumé

    Epilepsy affects 500 000 persons in France, among which about 30% will continue to have seizure despite medication. For those patients, a surgical treatment can be proposed, that consists in removing the brain region causing seizures, namely the “epileptogenic zone” (EZ). To achieve a good surgical outcome, it is necessary to identify the zone that is both necessary and sufficient for seizure start, but also, to identify the function of the brain tissue that is located close to this zone, to avoid eventual cognitive deficits.In this thesis, we were interested in the electrophysiological activities between 80 and 500 Hz called high frequency oscillations (HFO), that were recently identified as new markers of the EZ, and the analogous physiological HFO that seem to be implicated in cognitive processes. We tried to identify features that could enable to distinguish between this to class of HFO. While these activities are still mainly recorded with intra-cerebral electro-encephalography (icEEG), we also explored the possibility to study them with functional Magnetic Resonance Imaging, simultaneously with icEEG. This method could, in the future, enable to get a HFO mapping over the whole brain. The aim of this work is to participate in the comprehension and exploration improvement of pathological and physiological HFO, to enhance their use in intractable epilepsy surgery

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.