La conception codisciplinaire de métaressources comme appui à l’évolution des connaissances des professeurs de sciences : les connaissances qui guident un travail de préparation pour engager les élèves dans l’élaboration d’hypothèses ou de conjectures

par Michèle Prieur

Thèse de doctorat en Didactique des sciences

Sous la direction de Jean-Yves Cariou et de Luc Trouche.

Soutenue le 02-06-2016

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Université Claude Bernard (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) et de Sciences et Société ; Historicité, Éducation et Pratiques (laboratoire) .

Le président du jury était Michel Grangeat.

Le jury était composé de Birgit Pepin, Jonathan Simon.

Les rapporteurs étaient Michel Grangeat, Ghislaine Gueudet.


  • Résumé

    Les curriculums de sciences donnent aujourd’hui une place croissante aux démarches d’investigation, impliquant des professeurs de différentes disciplines scientifiques. La mise en œuvre de telles démarches suppose que les professeurs conçoivent des situations d’enseignement engageant les élèves dans l’élaboration d’hypothèses ou de conjectures.Nous articulons des approches épistémologique, didactique et ergonomique pour étudier les connaissances qui permettent à ces professeurs de concevoir de telles situations. Pour cette étude, nous faisons deux choix critiques : le choix du moment de la conception, en privilégiant celui de la préparation des situations ; le choix du contexte de conception, en privilégiant le cadre d’un collectif de professeurs de mathématiques, de sciences physiques et de sciences de la vie et de la Terre.Nous étudions les interactions à l’intérieur du collectif et leurs effets sur des évolutions des connaissances qui permettent la préparation des situations d’enseignement. Les interactions étudiées sont les interactions sociales entre les professeurs et les interactions entre les professeurs et les ressources partagées par le collectif.L’analyse de ces interactions met en évidence l’influence de deux leviers sur les évolutions des connaissances étudiées. Le premier est la conception de ressources spécifiques que nous appelons métaressources : les métaressources sont des ressources suscitant une posture réflexive sur l’activité à conduire ou sur ses effets. Le deuxième est la codisciplinarité comme forme de travail collectif. La codisciplinarité privilégie la coopération entre les disciplines, en respectant et en articulant les épistémologies de chacune d’entre elles

  • Titre traduit

    The codisciplinary design of metaresources as a support for developing sciences teachers knowledge : the teacher knowledge guiding her lesson preparation for supporting students in elaborating hypotheses and conjectures


  • Résumé

    Sciences curricula give nowadays an increasing place to enquiry based learning methods involving teachers of different disciplines. The implementation of such approaches supposes that teachers develop teaching situations that engage students in a process of elaborating hypotheses and conjectures. We articulate epistemological, didactical and ergonomic approaches in order to study the knowledge that allows teachers to design such learning situations. We make two crucial choices in this study : the choice of the design period, focusing on the time of learning situations design; the choice of the design context, focusing on a collective of teachers in mathematics, physics and sciences of life and Earth.We study within this group the interactions between teachers and their consequences, in term of evolution of knowledge, that allows teaching situations to develop. The interactions that the study focuses on are social interactions between teachers and interactions between teachers and shared resources within the group. The analysis of these interactions show evidence about the influence of two levers that concern the evolution of studied knowledge. The first is the conception of specific resources that we call metaresources: metaresources are resources that lean to a reflexive position regarding the activity itself or its effects. The second is the concept of co-disciplinarity as a form of collective work. Co-disciplinarity favours cooperation between disciplines, keeping and articulating each particular epistemology


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.