Le tabagisme et le risque de cancers liés au tabac chez les migrants en Europe

par Simon Ducarroz

Thèse de doctorat en Epidémiologie. Santé publique

Sous la direction de Anne-Marie Schott-Pethelaz et de Joachim Schüz.

Soutenue le 19-02-2016

à Lyon , dans le cadre de École Doctorale Interdisciplinaire Sciences-Santé. (Villeurbanne) , en partenariat avec Université Claude Bernard (Lyon) (établissement opérateur de soutenance) et de Centre international de recherche sur le cancer (laboratoire) .

Le président du jury était Pierre Chauvin.

Le jury était composé de Anne-Marie Schott-Pethelaz, Joachim Schüz, Maria Léon-Roux.

Les rapporteurs étaient Pierre Chauvin, Susanne Dalton, Edouard Tursan d'Espaignet.


  • Résumé

    Les migrations internationales augmentent et l'Europe ne fait pas exception avec plus de 10% de la population de l'Union Européenne en 2014. Une question importante est le tabagisme des immigrés qui pourrait entraîner des risques de maladies liées au tabac différents de ceux des natifs des pays hôtes. Pourtant, on ne connait que très peu l'usage du tabac, qui est une cause évitable de cancer, et les maladies liées au tabac chez les immigrés en Europe. L'objectif général de cette thèse était d'étudier l'usage du tabac et le risque de cancers liés au tabac chez les immigrés. Les objectifs spécifiques étaient de : enquêter sur le tabagisme et ses déterminants chez les immigrés en France (étude pilote TOBAMIG), comparer l'incidence des cancers liés au tabac entre les immigrés et les natifs au Danemark, mettre ces résultats en contexte avec les connaissances actuelles, et suggérer un design d'étude sur le tabagisme et le risque de cancer lié chez les immigrés en France. L'étude pilote TOBAMIG a collecté des informations sur l'usage du tabac dans un échantillon d'immigrés, représentatif pour la plupart des caractéristiques démographiques. Avec des modifications, les résultats indiquent la faisabilité d'une étude à grande échelle en France. Au Danemark, le taux d'incidence des cancers liés au tabac chez les immigrés était inférieur à celui des natifs ; cependant, de grandes disparités ont été observées par site cancéreux et pays d'origine, suggérant en outre un rôle du tabagisme dans les pays d'origine des immigrés. Enfin, deux designs d'étude sont proposés, qui varient en fonction de la quantité d'information recherchée, afin de mieux comprendre le tabagisme des immigrés

  • Titre traduit

    Tobacco use and tobacco‐related cancer risks in migrants in Europe


  • Résumé

    International migration is increasing and Europe is no exception with immigrants accounting for more than 10% of the total European Union population in 2014. One pressing issue is tobacco use in immigrants as they may use tobacco differently from the natives of the hostcountry and this could result in differing tobacco‐related cancers (TRC) risks compared to those in the natives. However very little is known about tobacco use, a major avoidable cancer cause, and TRC in immigrants in Europe. The overall objective of this thesis was to investigate tobacco use and risk of TRC in immigrants. The aims were to: explore tobacco use and its determinants in immigrants in France (TOBAMIG pilot study), compare the burden of TRC between immigrants and natives in Denmark, put these results into context with current knowledge, and give guidance on how to set up a study on tobacco use and cancer risk in immigrants in France using the experience from the TOBAMIG pilot study. In the TOBAMIG pilot study information on tobacco use and its determinants was collected from a mixed sample of immigrants, suggesting a large‐scale study was in principle feasible, but modifications from the TOBAMiG approach were to be made. In Denmark, the overall TRC rate in immigrants was lower than that of the natives; however, large differences were observed by cancer‐site and by country of origin, suggesting that among other factors the smoking patterns from the immigrant’s country of origin have a primary role in the burden of TRC. Finally, with regard to a large‐scale study in France, two study designs are proposed, depending on the quantity of information sought, to better understand tobacco use in immigrants and risk of TRC


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.