L’exploration des pages web : de la caractérisation interindividuelle à l’identification de patterns comportementaux

par Mélanie Becker

Thèse de doctorat en Ergonomie

Sous la direction de Joseph Maurice Christian Bastien.

Le président du jury était Jérôme Dinet.

Le jury était composé de Joseph Maurice Christian Bastien, Cécile Van De Leemput.

Les rapporteurs étaient Mireille Bétrancourt, Cécile Van De Leemput.


  • Résumé

    Une étude de Nielsen (2006), largement citée, indique que les internautes explorent les pages Web suivant un pattern en forme de "F". Ce résultat a amené les concepteurs à organiser les informations d'une page en fonction de ce comportement, même si aucune étude n'a permis de répliquer ces résultats. Bien que les conclusions de cette étude portent sur le comportement visuel, la question des patterns comportementaux permettant de décrire la navigation des internautes se pose de manière plus générale. L'objectif de cette thèse a donc été de déterminer si des patterns pouvaient être mis en lumière à partir de différents indicateurs. Trois études ont été réalisées. Dans la première étude, 112 participants devaient réaliser quatre tâches de recherche d’information sur deux sites web différents. Le protocole impliquait une répétition immédiate de ces mêmes tâches. Une classification automatique a permis d'identifier 4 patterns qui se distinguent à la fois en termes de navigation sur la page d’accueil, mais aussi de performances. Lors des répétitions, la classification nous a permis d’identifier 3 des 4 patterns précédents. Ceci implique que les individus ne répètent pas forcément leur façon de rechercher l'information et ceci, peu importe la tâche, et le site. La deuxième étude a porté sur 27 individus et impliquait, pour les participants, de se présenter trois fois consécutives à 48 heures d’intervalle, afin de refaire les mêmes tâches. La répétition des tâches, que ce soit à court ou à moyen terme, entraîne une augmentation des performances, c'est-à-dire que les tâches sont réalisées plus rapidement et de façon plus efficiente. Toutefois, les patterns identifiés diffèrent entre les répétitions à court et moyen terme. Un autre résultat observé est que les stratégies ou patterns ne sont pas propres aux individus. En d'autres termes, un individu peut présenter ou adopter plusieurs patterns d'une tâche à une autre, d'un site à un autre ou d'une répétition à l'autre. Enfin, pour notre dernière étude, nous nous sommes demandé si l’homogénéité de nos échantillons pouvait influer sur les patterns. Nous avons donc réalisé une expérimentation comptant 47 participants avec des profils variés. Les individus ont eu tendance à se distinguer selon les 4 mêmes patterns identifiés. Nous avons pu observer qu’en fonction des individus, une même stratégie pouvait conduire à la réussite ou à l’échec de la tâche. De plus, les styles d’apprentissage ne semblent pas liés aux patterns observés. Les limites et les perspectives de ces travaux sont discutées.

  • Titre traduit

    Web pages exploration : from the inter-individual characterization to the identification of behavioral patterns


  • Résumé

    A study by Nielsen (2006), widely cited, indicates that Internet users explore web pages following a "F" shape pattern. This result brought the designers to organize the information of a page according to this behavior, even if no study replicated these results. Although the conclusions of this study concern the visual behavior, the question of the behavioral patterns allowing describing the navigation of the Internet users remains in a more general way. Thus the aim of this thesis was to determine if patterns could be revealed from various indicators. Three studies were conducted. In the first study, 112 participants had to perform four information search tasks on two different websites. The experimental protocol involved an immediate repetition of the same tasks. A clustering method allowed us to identify 4 behavioral patterns, which distinguish themselves in terms of navigation on the homepage, but also in terms of performances. During the repetitions, the classification allowed us to identify 3 patterns out of the 4 previous ones. This implies that the individuals do not repeat necessarily the way they look for the information and this, no matter the task, and the Web site. The second experiment involved 27 persons. They had to come three times, with 48 hour intervals to repeat the same tasks. The repetition of the tasks, whether in short or medium-term, increased the performances of the users, that is the tasks are more quickly realized and in a more efficient way. However, the identified patterns differ between the short and medium-term repetitions. Another observed result is that the strategies or patterns are not peculiar to the individuals. In other words, an individual can present or adopt several patterns from a task to another one, from a site to an other one or from a repetition to the other one. Finally, in our last study, we wondered if the homogeneity of our previous samples could have influenced the patterns. So we conducted an experiment with 47 participants with varied profiles. The individuals tended to distinguish themselves according to 4 same identified patterns. We were able to observe that according to the individuals, the same strategy could lead to the success or to the failure of the task. Furthermore, the learning styles did not seem to be related to the observed patterns. Limits and prospects of this work are discussed.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.