La modulation du réflexe de toux par l’exercice chez le lapin sensibilisé à l’ovalbumine

par Angelica Tiotiu (Cepuc)

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Bruno Chenuel et de Mathias Poussel.

Le président du jury était Yves Martinet.

Le jury était composé de Bruno Chenuel, Mathias Poussel, Anne Charloux, Christian Straus, Camille Taillé.

Les rapporteurs étaient Anne Charloux, Christian Straus.


  • Résumé

    Introduction : La toux est un symptôme fréquent dans l’asthme, en particulier à l’effort mais peu des choses sont connus quant aux mécanismes impliqués. L’objectif de cette étude a été d’établir le rôle de l’exercice dans la modulation du réflexe de toux (RT) sur un modèle de lapin anesthésié en ventilation spontanée, présentant une inflammation éosinophilique des voies aériennes. Méthode : Nous avons étudié 10 lapins sensibilisés à l’ovalbumine (OVA) et 8 lapins contrôles. La réponse ventilatoire à la stimulation mécanique trachéale (ST) a été analysée pour chaque lapin en conditions de repos et à l’exercice pour quantifier l’incidence et la sensibilité de la toux. Le lavage bronchioloalaveolaire (LBA) et le comptage cellulaire a été réalisé pour vérifier la présence d’une inflammation à éosinophiles chez les lapins sensibilisés à l’OVA. Pour reproduire l’exercice, des contractions musculaires au niveau des pattes arrière ont été induites par stimulation électrique (CME). Résultats : Au total, 494 ST ont été réalisées, 261 en repos et 233 à l’exercice. Le taux d’éosinophiles dans le LBA a été retrouvé significativement plus élevé chez les lapins sensibilisés à l’OVA (vs contrôles, p=0.008). La CME a permis une augmentation similaire de l’ordre de 35% de la ventilation minute chez les lapins sensibilisés à l’OVA et chez les lapins contrôles par rapport au repos. La sensibilité du RT a été retrouvée significativement diminuée à l’exercice par rapport au repos pour les lapins contrôles (p=0.0313) contrairement aux lapins sensibilisés à l’OVA pour lesquels elle reste inchangée. Conclusion : Le phénomène de “down-regulation” du RT à l’exercice décrit chez les lapins contrôles n’a pas été observé chez les lapins sensibilisés à l’OVA. D’autres études sont nécessaires afin d’établir le rôle spécifique de l’inflammation bronchique sur la disparition du phénomène de “down-regulation” de la toux à l’exercice chez les patients asthmatiques

  • Titre traduit

    Lack of desensitization of the cough reflex in ovalbumin-sensitized rabbits during exercise


  • Résumé

    Introduction: Cough is a major symptom of asthma frequently experienced during exercise but little is known about interactions between cough and exercise. The goal of our study was to clarify the potential modulation of the cough reflex (CR) by exercise in a spontaneously breathing anaesthetized animal model of airway eosinophilic inflammation. Materials & methods: Ten ovalbumin (OVA) sensitized rabbits and 8 controls were studied. The ventilatory response to direct (TS) performed both at rest and during exercise was determined to quantify the incidence and the sensitivity of the CR. Broncho-alveolar lavages (BAL) and cell counts were performed to assess the level of the airway inflammation following OVA-induced sensitization. Exercise was mimicked by electrically induced hind limb muscular contractions (EMC). Results: Among 494 TS were performed, 261 at rest and 233 at exercise. The OVA sensitized rabbits have a higher level of eosinophil (p=0.008) in BAL. EMC increased minute ventilation by 36% in OVA rabbits vs 35% in control rabbits, compared to rest values. The sensitivity of the CR decreased during exercise compared to baseline in control rabbits (p=0.0313) while it remained unchanged in OVA rabbits. Conclusion: The down-regulation of the CR during exercise in control rabbits was abolished in OVA rabbits. The precise role of airway inflammation in this lack of CR downregulation needs to be further investigated but it might contribute to the exercise-induced cough in asthmatics


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.