Le centre Pompidou de Paris : la réalisation d'un grand projet artistique et culturel : les nouveaux usages de la démocratisation de l'art

par Jian-Chung Tan

Thèse de doctorat en Arts

Sous la direction de Roland Huesca.

Soutenue le 19-11-2016

à l'Université de Lorraine , dans le cadre de Ecole doctorale Fernand Braudel (Nancy-Metz) , en partenariat avec Laboratoire lorrain de sciences sociales (Metz) (laboratoire) et de Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales / 2L2S (laboratoire) .

Le président du jury était Claire Lahuerta.

Le jury était composé de Frédéric Gimello-Mesplomb.

Les rapporteurs étaient Frédéric Gimello-Mesplomb, Frédérique Villemur.


  • Résumé

    Cette thèse comporte trois parties, à travers lesquelles apparaît l'ambition de ce grand centre culturel et artistique d'apporter l'art moderne et contemporain non pas seulement à une élite, mais bien à tous les publics. La première partie a pour objectif d'explorer la création et la mise en place du Centre Pompidou, du point de vue politique, historique, ainsi que du point de vue architectural, à la fois original et pensé en fonction d tous les visiteurs. Dès son ouverture en 1977, deux séries d'expositions géo-culturelles répondent au au désir du Président Georges Pompidou, grand amateur d'art moderne et contemporain, de remettre Paris à la place culturelle que la capitale occupait avant la deuxième guerre mondiale. Toutes ces expositions géo-culturelles faisaient de Paris un initiateur et un novateur en matière d'art. La deuxième partie s’attache à une analyse portant sur trois expositions thématiques, qui présentent une nouvelle étape dans le développement du Centre, par leur façon d'aborder un sujet précis, de l'accompagner d'une trame et de renouveler la scénographie qui joue maintenant avec l'espace, la luminosité, les confrontations, les rapprochements de couleurs et de formes, afin d'éveiller la sensibilité de chaque visiteur. Big Bang soulignant deux aspects antagonistes de l'art moderne, la destruction et la création, et apparaissant comme une initiation à l'art moderne et contemporain et à ses nouvelles normes ; l'exposition elles tissant les liens entre l'art et un problème de société ( la place des femmes dans l'art ) ; Danser sa vie montrant l'enrichissement que la chorégraphie peut apporter au musée et faisant découvrir au public comment la danse et l'art plastique et visuel ont pu s'influencer réciproquement. La troisième partie aborde le renouveau de la transmission culturelle, grâce à tous les outils d'accompagnement de chaque exposition, ainsi que grâce aux conférences, spectacles, projections cinématographiques et aussi aux ateliers pédagogiques qui permettent d'éveiller la sensibilité des jeunes et de former le public de demain

  • Titre traduit

    The centre Pompidou Paris : the realization of a great art and culture project : the new uses of the democratization of art


  • Résumé

    This thesis has three sections, in which we present the ambition of a great cultural and artistic center to bring modern and contemporary art not only to an elite, but to all audiences. In the first section, we examine the political, historical and architectural elements which show that the Pompidou Center was designed to be accessible to a broad range of visitors. Since its opening in 1977, two series of cultural geography exhibitions have responded to the wish of President Georges Pompidou, a great lover of modern and contemporary art, to restore Paris to its pre-World War Two status of world cultural capital. All these geo-cultural exhibitions contributed to Paris’s status as an initiator and innovator in the arts. The second part of our study consists of an analysis of three thematic exhibitions. These exhibitions mark a new stage in the development of the Cnter. They are concerned with a specific subject, include a narrative and feature renewed scenography that now plays with space, luminosity, confrontations, reconciliations of colors and forms, in order to awaken the sensitivity of each visitor. Big Bang highlights two antagonistic aspects of modern art, destruction and creation, and is presented as an introduction to modern and contemporary art with its new standards. Elles@centrepompidou draws links between art and a social issue of the day--the place of women in art. Dancing one’s life shows the enrichment that choreography can bring to the museum by enhancing the experience of visual arts. The third part of this study thanks to all the tools which accompany each exhibition, and the conferences, shows, cinematographic projections and the pedagogical workshops. These workshops aim to stimulate the sensitivity of young people and educate the public of tomorrow



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 31-12-2020

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?