Traversée des réalités dans l’immersivité de l’art : vers une expérience spatio-temporelle esthétique

par Anaïs Bernard

Thèse de doctorat en Arts

Sous la direction de Claire Lahuerta et de Bernard Andrieu.

Soutenue le 25-11-2016

à l'Université de Lorraine , dans le cadre de Ecole Doctorale Fernand Braudel , en partenariat avec Centre de Recherche sur les Médiations (Metz) (laboratoire) et de Centre de Recherche sur les Médiations / CREM (laboratoire) .

Le président du jury était Françoise Parfait.

Le jury était composé de Carole Hoffmann.

Les rapporteurs étaient Stéphane Héas.


  • Résumé

    Les Arts Immersifs apparaissent comme une expérience spatio-temporelle esthétique formant une trilogie entre le dispositif, l’artiste et le spect-acteur, le tout faisant œuvre. L’émersion d’idées, de sensations, d’émotions dans le corps vivant de l’actant est le résultat de dispositifs inductifs, produisant l’activation inconsciente et spontanée de l’imaginaire. La profondeur du corps est activée par l’immersivité produite par le dispositif artistique à travers l’une de ces typologies proposées : Interactions, Imsertions, Hybridations. L’immersant qu’il soit l’artiste lui-même ou le spect-acteur, éveille dans son corps des sensations et émotions inédites qui viennent modifier ses perceptions sensorimotrices, proprioceptives et parfois neurophysiologiques, produisant une nouvelle interprétation esthétique de l’univers dans lequel il est immergé

  • Titre traduit

    A journey across the realities through art’s “immersivité” : Towards a spatiotemporal aesthetic experience


  • Résumé

    Immersive Arts appear as a spatiotemporal aesthetic experience resulting in a trilogy which brings together the dispositive, the artist and the spect-actor. Inductive measures awakening the unconscious and spontaneous part of our imagination create the emergence of ideas, feelings and emotions within the actor’s living body. The depth of the body is activated by the immersion through the artistic mechanisms using one of these typologies: Interactions, “Imsertions” and Hybridisations. The spect-actor or the artist himself experiencing the immersion brings to life in his whole body new feelings and sensations, thus altering his kinaesthesia, his sensory motor and neurophysiological perceptions, developing a new aesthetic interpretation of the universe he is immersed in



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 25-11-2022

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.