L'esthétique du tragique chez Madame de Staël

par Souad Bouhouch

Thèse de doctorat en Langues, littératures et civilisations

Sous la direction de Catriona Seth.

Soutenue le 03-10-2016

à l'Université de Lorraine , dans le cadre de Ecole doctorale Stanislas (Nancy-Metz) , en partenariat avec Littératures, Imaginaire, Sociétés (Nancy) (laboratoire) et de Littérature- Imaginaire- Sociétés / LIS (laboratoire) .

Le président du jury était Marc André Bernier.

Les rapporteurs étaient Anne Coudreuse, Mustapha Trabelsi.


  • Résumé

    Cette étude est consacrée au tragique dans les fictions d’amour staëliennes. Les héros nobles sont livrés à une lutte vaine contre le destin, en sachant qu’ils vont mourir. Leur ambivalence les empêche de vivre tout épanouissement individuel, dans une société qui vit un immense échec social, moral et politique. Le bonheur précaire vécu est suivi du silence, de l’absence et du sentiment d’une culpabilité mortelle dans un espace et un temps initialement tragiques. Le sujet tragique remet en cause ses qualités morales et intellectuelles. Lucide, démuni devant le savoir tragique, désillusionné sur l’amour et sur la vie, cet être accomplit son rôle tragique : se sacrifier et disparaître. Son renoncement donne un effet émouvant et sublime. Staël dénonce à travers le tragique les crimes de la Révolution, la tyrannie de napoléon. La souffrance humaine peut être perfectible. Le tragique staëlien donne une leçon esthétique : la vérité est dans la liberté morale et la beauté de l’âme.

  • Titre traduit

    Staël’saesthetics of the tragic


  • Résumé

    This study is devoted to the tragic in love staëliennes fictions. The noble heroes engaged in a futile struggle against fate, knowing they will die. Their ambivalence prevents any living individual fulfillment in a society that lives a huge social failure, moral and political. Precarious lived happiness is followed by silence, the absence and the feeling of a deadly guilt in a space and a time initially tragic. The tragic subject undermines his moral and intellectual qualities. Lucid, powerless before the tragic knowledge, disillusioned about love and life, this being accomplished his tragic role: sacrifice and disappear. His renunciation gives a moving and sublime effect. Staël denounces the tragic through the crimes of the Revolution, the tyranny of Napoleon. Human suffering can be improved. The tragic staëlien gives an aesthetic lesson: the truth is in moral freedom and beauty of the soul.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 03-10-2018

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.