Le Style comme civilisation : Charles Sterling (1901-1991), historien de l’art

par Marie Tchernia-Blanchard

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Pierre Sesmat et de François-René Martin.

Soutenue le 28-06-2016

à l'Université de Lorraine , dans le cadre de Ecole doctorale Fernand Braudel (Nancy-Metz) , en partenariat avec Centre régional universitaire lorrain d'histoire (laboratoire) .

Le président du jury était Laurence Bertrand-Dorléac.

Le jury était composé de Michela Passini.

Les rapporteurs étaient Claire Barbillon, Frédéric Elsig.


  • Résumé

    Ce travail a pour objectif premier d’étudier avec précision les étapes successives de la carrière de Charles Sterling et de définir les circonstances qui ont présidé à son accession à différentes fonctions, au Louvre comme au Metropolitan Museum puis à la New York University. A partir de cette mise au point factuelle, il sera possible de déterminer l’influence de ses activités respectives de conservateur et d’enseignant sur le développement de sa pensée. Celle-ci sera ensuite étudiée en relation avec le contexte politique de l’époque, afin d’en saisir les éventuels enjeux idéologiques. Par ailleurs, il conviendra de donner une définition précise de la fameuse méthode d’attribution des œuvres qui caractérise le travail de Sterling, à travers l’examen des éléments qui ont présidé à son élaboration (travaux de ses prédécesseurs, approche renouvelée des sources), l’analyse des traits qui en font toute l’originalité ainsi que sa place et son rôle dans l’évolution de l’histoire de l’art au XXe siècle. Enfin, ses conclusions seront confrontées aux résultats de la recherche actuelle, ce qui permettra d’apprécier la validité de sa méthode.

  • Titre traduit

    Style as Civilization : Charles Sterling (1901-1991), Art Historian


  • Résumé

    The prime purpose of this project is to make a detailed study of the successive stages in Charles Sterling's career and determine the circumstances that led him to take on various functions at the Louvre and the Metropolitan Museum, and further at New York University. Such factual clarification will serve as a basis for determining the influence of Sterling's activities as a curator and a professor on the development of his thinking. Next, Sterling's thinking will be studied in relation to the then prevailing political context, with a view to identifying any possible ideological issues in his thinking. Also, a clear definition shall be given of the noted method for attribution of works of art which characterises Sterling's work, looking into the factors that led to its development (work by his predecessors and renewed approach to sources), and analysing the features of the method's uniqueness and Sterling's place and role in the trends of art history in the 20th century. Finally, Sterling's conclusions will be compared with the outcomes of current research, which will help assess the validity of his method.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.