Sécurité des ressources collaboratives dans les réseaux sociaux d'entreprise

par Ahmed Bouchami

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Olivier Perrin.

Le président du jury était Olivier Festor.

Le jury était composé de Salima Benbernou, Yves Le Traon.

Les rapporteurs étaient Abdelmadjid Bouabdallah, Maryline Laurent.


  • Résumé

    Les réseaux sociaux d’entreprise (RSE) ont révolutionné la collaboration entre les organisations professionnelles. Grâce aux RSEs, les contraintes classiques de mobilité, de procédures compliquées d’échange de services et de manque de flexibilité et de communication en matière de cercles collaboratifs ne sont plus d’actualité. Dans cette thèse, nous avons travaillé sur le projet OpenPaaS RSE. Principalement nous nous sommes focalisés sur la partie gestion du contrôle d’accès, qui nous a conduit vers d’autres besoins, à savoir la gestion des identités numériques et leurs supervisions. Nous avons travaillé en premier lieu sur la gestion de l’authentification des identités numériques au sein de communautés de collaboration regroupant des entreprises hétérogènes en matière de gestion de l’authentification. Pour cela, nous avons proposé une architecture de fédération interopérable en matière de gestion de l’authentification, permettant ainsi à chaque entreprise de préserver son mécanisme d’authentification (propre) et aux acteurs de procéder à une authentification unique. Nous nous sommes ensuite concentrés sur la gestion des accréditations des identités numériques (i.e. contrôle d’accès). Sur cet aspect, nous avons proposé un mécanisme flexible de contrôle d’accès basé sur un ensemble d’attributs identitaires, que nous avons conçu sur la base d’un langage formel fondé sur la logique temporelle Event-Calculus. Nous sommes ainsi en mesure de rendre le partage de ressources fluide et agile, et par ailleurs capables de gérer des autorisations temporaires (i.e. les délégations). La fluidité et l’agilité du partage sont dues au fait que nous avons modélisé notre mécanisme de contrôle d’accès de telle sorte que le partage soit basé principalement sur les acteurs de collaboration (i.e. user-centric), et ce de la manière la plus simple possible. En outre, le formalisme logique nous a permis de vérifier automatiquement la cohérence des politiques notamment celles liées au partage de ressources. Notre système de contrôle d’accès donne aux entreprises le pouvoir de contrôler de manière abstraite les politiques de partage de ressources définies à l’échelle des acteurs, et ce grâce à des politiques fondées sur un mécanisme de gestion du risque qui émane des requêtes externes de demande d’accès. Les politiques basées sur le risque sont combinées avec les politiques de partage. Dans notre mécanisme de gestion du risque, nous nous sommes basés sur les standards liés au risque (définis par le NIST) que nous avons alignés avec des paramètres pertinents pour le contrôle d’accès dans le contexte RSE. Notre gestion dynamique du risque inclut en effet les paramètres suivants : l’importante de chaque ressource collaborative, les vulnérabilités des systèmes d’authentification utilisés pour authentifier les acteurs au sein d’une communauté et la confiance reflétée à travers le comportement de chaque acteur de collaboration. Sur ce dernier aspect de confiance, nous avons procédé à une évaluation de la confiance numérique à travers le cumul de réputations basé sur l’historique d’interactions collaboratives de chaque sujet. Enfin, nous avons développé ces différents modules de sécurité orientés pour le contrôle d’accès dans les environnements collaboratifs socioprofessionnels, et nous les avons intégrés au prototype du RSE OpenPaaS

  • Titre traduit

    Collaborative resources security in enterprises social networking


  • Résumé

    Enterprise social networks (ESN) have revolutionized collaboration between professional organizations. By means of an ESN, conventional mobility constraints, complex procedures for services exchange and the lack of flexibility and communication are no longer concerns. In this thesis we have worked on the project OpenPaaS ESN. Mainly we focused on the management of the access control, which led us to other needs, namely the management of digital identities and their monitoring. We worked primarily on managing the authentication of digital identities within collaborative communities made of heterogeneous enterprises regarding authentication management systems. For this, we have proposed an interoperable architecture for managing federated authentication, allowing thus each enterprise to preserve its (own) authentication mechanism and each principal to perform a single sign on authentication regarding different enterprises. Further, we focused on the management of digital identities accreditations, i.e. Access Control. On this aspect, we have proposed a flexible access control model based on a set of identity attributes. We developed this model on the basis of a formal language based on temporal logic, namely the Event-Calculus logic. We were thus able to make the sharing of resources fluid and agile, and also able to handle temporary authorizations, i.e. delegations. The fluidity and agility of the shares is due to the user-centric resources’ sharing in a straightforward manner. In addition, the logical formalism has allowed us to automatically check the access control policies consistency. For enterprises, our access control system gives them the ability to control the user-centric sharing policies through policies based on a risk management mechanism, which make our access control mechanism dynamic. The risk mechanism is based on the NIST’s risk definition with an alignment with a set of parameters that include access control in the ESN context. More precisely, the dynamic risk management includes, the collaborative resource’s importance, the authentication system’s vulnerabilities and trust level reflected through the behavior of each collaborative actor. On this latter aspect of trust, we made an evaluation of trust through the computation of reputation scores based on the history of collaborative interactions of each subject of collaboration. Finally, we have implemented all those security modules and integrate them as a prototype into OpenPaaS ESN.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.