Essays on the rise of mobile financial technology in developing countries and its impact on individual financial behaviors

par Serge Ky

Thèse de doctorat en Sciences economiques

Le président du jury était Laetitia Lepetit.

Le jury était composé de Alain Sauviat, Idrissa Ouedraogo, Laetitia Lepetit.

Les rapporteurs étaient Michel Boutillier, Tavneet Suri.


  • Résumé

    Cette thèse étudie les déterminants de l'adoption des services financiers par téléphonie mobile et ses conséquences sur les comportements financiers individuels dans les pays en développement. Elle est composée de trois chapitres/articles auto-référents. Le premier chapitre étudie l'adoption croissante des services financiers par téléphonie mobile dans les pays en développement en distinguant mobile money (utilisation du mobile pour accéder à des services financiers) et mobile banking (services financiers liés à un compte bancaire accessibles par téléphonie mobile) et en confrontant l'Afrique Sub-Saharienne aux autres pays en développement. L'étude montre que le mobile money est plus répandu que le mobile banking dans les pays en développement mais plus encore en Afrique Sub-Saharienne. Les déterminants de son adoption sont liés aux facteurs macroéconomiques, à l'étendue des services financiers et des activités d'intermédiation du secteur bancaire dans chaque pays et surtout de l'ampleur des transferts d'argent des migrants. Le chapitre 2 analyse l'impact de l'adoption du mobile money sur le comportement individuel d'épargne à partir de données d'une enquête de terrain menée au Burkina Faso en 2014. En distinguant l'épargne selon qu'elle est constitué pour des événements prévisibles ou non, les résultats montrent que le mobile money a un impact favorable sur l'épargne lorsqu'elle est destinée à faire face à des événements imprévisibles et plus particulièrement à d'éventuels problèmes de santé. Les résultats plus précis révèlent que ce sont en fait les groupes défavorisés à qui le mobile money permet effectivement de développer cette capacité d'épargne, la sécurité et la possibilité de transferts d'argent dans la sous-région apparaissent comme les principaux facteurs explicatifs. Le chapitre 3 exploite ces données d'enquête en étudiant l'impact de l'adoption du mobile money sur l'utilisation des services financiers traditionnels (formels et informels). L'analyse montre que les utilisateurs du mobile money le privilégient pour effectuer leurs dépôts grâce aux avantages qu'il apporte en termes d'accès, de coût, de liquidité et de confidentialité par rapport aux services financiers traditionnels. Cependant, l'étude révèle que l'utilisation du mobile money renforce l'accès des usagers des services financiers informels et des groupes défavorisés à la fois aux banques et aux caisses d'épargne.

  • Titre traduit

    Essais sur l'essor des services financiers sur mobile dans les pays en développement et à son impact sur le comportement financier des individus


  • Résumé

    This dissertation investigates determinants of mobile financial technology adoption and its consequences on individual financial behaviors in developing countries. It is structured around three chapters/self-contained papers. The first chapter explores the growing adoption of mobile financial technology in developing countries by distinguishing mobile money (use of a mobile phone to access financial services) from mobile banking (access of banking services using a mobile phone) and setting Sub-Saharan Africa against other developing countries. The results show that mobile money adoption dominates mobile banking in developing countries especially in Sub-Saharan Africa. Determinants of its adoption include macroeconomic factors, outreach of financial services, banking sector intermediation activities and especially remittances. The second chapter analyzes the impact of mobile money adoption on individual saving behavior by using individual-level survey data that we designed and conducted in 2014 in Burkina Faso. By distinguishing saving for predictable events from that for unpredictable events, the findings show that mobile money has a positive impact only on saving for unpredictable events especially saving for health emergencies. Precisely, the results show that disadvantaged groups who use mobile money are likely to save for health emergencies, and that safety and the availability of money transfers within the sub-region appear as factors that may explain the use of mobile money to save for health emergencies. The third chapter exploits the same survey data to analyze the impact of mobile money adoption on the usage of traditional (formal and informal) financial services. The results show that mobile money is preferred for deposits over traditional financial services because of the convenience that it provides in terms of relative access, risk, liquidity and privacy. Interestingly, the results reveal that the use of mobile money brings participants in informal deposit mechanisms and disadvantaged groups toward banks and credit unions.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèque électronique). Service Commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.