Les univers sémiotiques de la danse : Formes et parcours du sens dans le tango argentin

par Valeria De Luca

Thèse de doctorat en Sciences du langage / Sémiotique

Sous la direction de Jacques Fontanille.

Soutenue le 02-12-2016

à Limoges , dans le cadre de École doctorale cognition, comportements, langage(s) - CCL (Poitiers) , en partenariat avec Centre de recherches sémiotiques (Limoges) (laboratoire) .

Le président du jury était Pierluigi Basso.

Le jury était composé de Jacques Fontanille, Nicolas Couégnas, Frédéric Pouillaude.

Les rapporteurs étaient Pierluigi Basso, Yves-Marie Visetti.


  • Résumé

    Dans quelle mesure le geste dansé a-t-il du sens ? Et, lorsque celui-ci est indissociable de lapratique qui le fait exister, à quel niveau doit se situer l’analyse ? Quelle serait la contributionspécifique que la sémiotique peut apporter aux savoirs chorégraphiques ? Ce travail vise àrépondre à ces questions à travers le choix d’un objet d’étude complexe, tel que le tangoargentin. Ce phénomène multidimensionnel est abordé dans sa globalité, c’est-à-dire en tantqu’interaction corporelle, pratique, et moteur de constructions identitaires et imaginaires à lafois. Pour ce faire, ce travail interroge certains modèles théoriques et méthodologiquesexistants actuellement en sémiotique. En particulier, les spécificités d’un objet d’étude commele tango invoquent la mise en place d’un modèle capable de tenir ensemble une perspectivesémiogénétique et expressiviste avec une approche syntagmatique. Finalement, l’articulationentre différents niveaux de déploiement et de développement du tango que le modèle propose,pourrait contribuer à éclairer le débat autour des enjeux de la patrimonialisation d’unepratique fondée sur l’improvisation.

  • Titre traduit

    The semiotic dimensions of dance : Forms and paths of meaning in Argentinian Tango


  • Résumé

    To what extent does dancing gesture make sense ? If considered as inseparable from the wholepractice of dance, at which level should the analysis be placed? How could semiotics make asignificant contribution to dance studies ? This work aims to answer to these questionsfocussing on the Argentinian tango. It is approached as a complex object of analysis, a "wholeof sense", that is both as bodily interaction and practice, and as a fundamental driver inidentity and imaginary building processes. To this end, we examine and test some theoreticaland methodological models in current semiotics. The peculiar aspects of tango require a pointof view able to keep together a semiogenetic approach and a syntagmatic one. Therefore, wepropose a model which strengthens different levels of deployment and development of tango.Finally, we show how this framework could provide an original perspective about some issueson patrimonialization and improvisation, as a crucial topic in the current debate on tango.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèque électronique). Service Commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.