Pratique rituelle et forme de l'espace : le temple maçonnique : forme, type et signification

par François Gruson

Thèse de doctorat en Architecture

Sous la direction de Antonella Mastrorilli.

Le président du jury était Jean-François Cottier.

Le jury était composé de Antonella Mastrorilli, Jean-François Cottier, Anna Caiozzo, Thierry Verdier, Maurice Culot, Pierre Mollier.

Les rapporteurs étaient Anna Caiozzo, Thierry Verdier.


  • Résumé

    L’architecture des temples maçonniques constitue un patrimoine vivant, mais peu étudié, notamment dans le cadre de la recherche universitaire. Elle présente pourtant un double intérêt. En tant qu’objet d’étude, tout d’abord, elle offre des caractéristiques formelles, spatiales et stylistiques suffisamment marquantes pour qu’on puisse souhaiter en faire la description, en cherchant à la fois à en définir les limites et les invariants, et aussi à en cerner les différentes variations au travers de tropismes liés à l’histoire, la géographie ou la culture dans laquelle elle se développe. Cette architecture présente également un intérêt en tant que sujet de recherche : elle est strictement dictée par des rituels précis qui en définissent à la fois la forme, l’organisation et l’usage. De ce point de vue, cette étude permet tout d’abord de revisiter les notions de type et de modèle, telles qu’elles avaient été définies dans le cadre de l’analyse typo-morphologique développée par la critique italienne dans les années 1970. Elle permet ensuite d’établir un lien entre l’usage, ici codifié par le rituel, et la forme architecturale, et de proposer l’esquisse d’une théorie de la concrétion, dans laquelle la forme de l’espace architectural serait comprise comme le résultat d’une pratique ritualisée de l’espace. La thèse se développe en trois parties. La première partie, qui s’ouvre sur un état de l’art, est consacrée à l’approche méthodologique et aux développements de la recherche, grâce notamment aux moyens liés aux technologies numériques et à l’informatique, qui ont permis l’élaboration du corpus de la recherche. La seconde partie est consacrée à l’analyse de ce corpus, qui s’appuie sur la dimension sociale, symbolique et architecturale du temple maçonnique. Enfin, la troisième partie propose un extrait du catalogue raisonné du corpus. Cet extrait recouvre l’Europe et l’Amérique du Nord.

  • Titre traduit

    Ritual practice architectural form : the masonic temple : form, type and meaning


  • Résumé

    The architecture of the Masonic temples is a living heritage, but little studied, particularly in the context of academic research. Yet it has two advantages. As an object of study, first of all, it offers formal, spatial and sufficiently significant stylistic characteristics that we may wish to describe, seeking both to define the limits and invariants and also to identify different variations across tropisms related to history, geography or the culture in which it develops. This architecture offers also an interest as a subject of research: it is strictlydictated by specific rituals that define both form, organization and use. From this perspective, this study provides first revisit the concepts of type and model, as they were defined within the framework of the typo-morphological analysis developed by the Italian criticism in the 1970s. It establishes also a link between the use, here codifiedrituals, and architectural form, and suggest the outlines of a theory of concretion, within the form of architectural spaces would be understood as the result of ritualized practices of space. The thesis is developed in three parts. The first part, which opens a state ofknowledge, is devoted to the methodological approach and research developments, thanks to the means of digital technology and computers, which enabled the developmentof the corpus of research. The second part is devoted to the analysis of this corpus, based on the social, architectural and symbolic aspects of the Masonic Temple. The third part provides an extract of the of the corpus. This excerpt covers Europe and North America.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.