Metaphor, Myth and Memory in Caribbean Literature : the Work of Fred D'Aguiar

par Leo Courbot

Thèse de doctorat en Litterature

Sous la direction de Thomas Dutoit.

Soutenue le 25-11-2016

à Lille 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) , en partenariat avec Centre d'études en civilisations, langues et littératures étrangères (Villeneuve-d'Ascq, Nord) (laboratoire) et de Centre d'Études en Civilisations, Langues et Lettres Étrangères (laboratoire) .

Le président du jury était Kathie Birat.

Le jury était composé de Thomas Dutoit, Kathie Birat, Bénédicte Ledent, Fiona Mc Cann.

Les rapporteurs étaient Kathie Birat, Bénédicte Ledent.

  • Titre traduit

    Métaphore, Mythe et Mémoire dans la Littérature Caraïbe : l'Oeuvre de Fred D'Aguiar


  • Résumé

    Ce travail de recherche propose une étude de l’œuvre intégrale, en vers et en prose, de Fred D'Aguiar, à travers le prisme du mythe, de la métaphore et de la mémoire, et dans le cadre d'une définition large, inclusive et interculturelle de la littérature caraïbe. A partir de la mise en lumière de la relation hypomnésique de la métaphore à la mythologie et à la métaphysique occidentale, l'argumentation s'étend sur des questions telles que celle du lien entre référent et monde et élabore une vision à la fois interculturelle et géographique de la métaphore en tant que tropicalité. La tropicalité donne, à son tour, son élan à l'argumentation, en permettant, pour la première moitié de ce travail de recherche, la production d'une lecture singulière de la poésie de Fred D'Aguiar, qui s'avère aussi liée à un vaste corpus littéraire, s'étendant de l'Antiquité romaine au réalisme magique américain et caraïbe, du romantisme britannique à la philosophie de Jacques Derrida. La deuxième moitié de ce travail explore la prose de Fred D'Aguiar à travers le thème de l'orphelinat, car tous les protagonistes de ses romans sont des orphelins – et, qui plus est, parce-que le roman est aussi, par définition, le genre qui nie toute filiation. Divisée en deux chapitres, cette deuxième partie de l'étude commence par une problématisation des liens qui opèrent entre textualité et orphelinat ainsi qu'entre orphelinat et esclavage, mais aussi entre esclavage et illettrisme, afin d'étudier la représentation de l'esclavage dans les romans de Fred D'Aguiar. Cette deuxième moitié progresse ensuite vers une réflexion sur les qualités surnaturelles, voire orphiques des orphelins de la prose d'aguiarienne, ainsi que sur leur relation, tout autant orphique, à l'environnement. En conséquence, le présent travail de recherche se clôt sur deux questions : celle de la tradition orphique qui sous-tend l'histoire de la littérature, de l'antiquité jusqu'à présent, et celle de la dimension écocritique de la littérature contemporaine, que l'on proposera de défendre pour certains cas, en tant qu'environnementalisme vatique.


  • Résumé

    The present dissertation proposes a study of Fred D'Aguiar's complete verse and prose works, through the triple lens of myth, metaphor and memory, and from within a broad, inclusive, and cross-cultural understanding of Caribbean literature. Beginning with an exacerbation of metaphor's hypomnesic relationship to mythology and Western metaphysics, the argument expands to address issues such as that of the relationship between word and world, and elaborates a cross-cultural, and geographically-based understanding of metaphor as tropicality. Tropicality in turn gives the argument its thrust, as it allows, in the first half of the dissertation, for a singular reading of Fred D'Aguiar's entire verse corpus, which is also shown, in the process, to intersect with a vast body of literature, ranging from Roman antiquity to American-Caribbean magic(al) realism and from British romanticism to the philosophy of Jacques Derrida. The second half of this research work explores D'Aguiar's novels in terms of orphanhood, as all the protagonists of his six novels – itself a genre which, presenting itself as newness, denies filiation – are orphans. Divided in two chapters, the second half of this dissertation begins with a problematization of the links that relate textuality to orphanhood and orphanhood to slavery, but also slavery to literacy, in order to study Fred D'Aguiar's novelistic accounts of slavery. It then proposes a reflection on the supernatural, Orphic qualities of D'Aguiar's orphan characters, and of their relation to the environment, which leads, in turn, to reflections on the Orphic traditions pervading literary history, and opens up onto the ecocritical dimensions of contemporary literature, through the tentative coinage of the notion of vatic environmentalism.



Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.