Opinion, croyance, savoir : recherches sur la pragmatique kantienne de la pensée

par Nicolas Osborne

Thèse de doctorat en Philosophie (métaphysique, épistémologie, esthétique)

Sous la direction de Christian Berner.

Le président du jury était Shahid Rahman.

Le jury était composé de Christian Berner, Shahid Rahman, Christian Bonnet, Katerina Deligiorgi, Jocelyne Benoist.

Les rapporteurs étaient Christian Bonnet, Katerina Deligiorgi.


  • Résumé

    Ce travail a pour objet la nature et l’explication philosophique de laméthode de construction de la connaissance selon l’épistémologie kantienne. Nous soulignons non seulement l’importance de la pratique sociale de l’argumentation, mais nous mettons également en évidence son rôle dans cette méthode, ainsi que les raisons pour lesquelles Kant en est arrivé à lui donner un tel rôle. Cela nous amène à reconstituer comment Kant a élaboré son argumentation en lien avec son horizon intellectuel (notamment Locke, Crusius, Lambert et Meier). Nous procédons en deux temps : le premier temps est celui de la recherche d’éléments épistémologiques qui interviennent dans la construction de la connaissance, comme le jugement synthétique, la modalité du jugement et la modalité de l’assentiment. Le second est celui de l’étude de la méthode proprement dite, qui se décline en deux activités, à savoir la construction de la direction du travail scientifique à travers le concept d’orientation et la construction de la justification de la connaissance à travers la pratique sociale de l’argumentation.

  • Titre traduit

    Opinion, belief, knowledge : research on the Kantian pragmatic of thought


  • Résumé

    The purpose of this work is to determine the nature and the philosophical explanation of the method for knowledge construction according to the Kantian epistemology. Not only we emphasize the importance of the social practice of argumentation, but we also shed light on its role in this method,as well as the reasons which led Kant to give such a role to this practice. This leads us to reconstruct how Kant developed his argumentation in relation to his intellectual horizon (in particular Locke, Crusius, Lambert andMeier). We proceed in two steps. The first one is the search for epistemological elements involved in the construction of knowledge such as the synthetic judgement, the modality of judgement and the modality of assent. The secondis the study of the method itself in two parts, namely the construction of the direction of scientific work through the concept of orientation, and the construction of the justification of knowledge through the social practice of argumentation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.