La fonction de coordinateur dans les internats de l’éducation spécialisée : une approche sociologique des dynamiques professionnelles et des enjeux organisationnels du secteur social et médico-social

par Valérie Janson

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Aziz Jellab.

Le président du jury était Jacques Rodriguez.

Le jury était composé de Aziz Jellab, Jacques Rodriguez, Thierry Piot, Maryse Bresson, Bernadette Tillard, Alain Vilbrod.

Les rapporteurs étaient Thierry Piot, Maryse Bresson.


  • Résumé

    Les réformes et la nécessité de réduction des coûts dans le secteur médico-social amènent à repenser la logique des qualifications en fonctions des tâches à exercer. depuis une dizaine d'années, certains établissements ont introduit dans leur organisation des « coordinateurs », éducateurs spécialisés ayant des tâches supplémentaires, visant à faire le lien entre les chefs de service et des équipes de professionnels moins « coûteux » sur le terrain. cette fonction, très floue, n'est pas la résultante d'une formation, n'a pas d'existence dans les diverses conventions, et pose souvent question à la fois aux personnes exerçant ce rôle, et aux collègues ne l'exerçant pas. ces questionnements, fréquents dans les sites d'éducation spécialisés, ne bénéficient pourtant d'aucun écho dans la presse spécialisée depuis 10 ans. ma thèse visera à étudier de façon plus approfondie, et questionner ces fonctions dans les établissements, en me rapprochant de tous les acteurs en présence.

  • Titre traduit

    The occupation of coordinators in residential care homes in specialised education : a socialogical approach to the professional dynamics and organisational issues in the social and medico-social sector


  • Résumé

    This thesis concerns the role of coordinators as created and developed within residential care homes in specialised education during the 21st Century. We will be investigating a role that is invisible in the professional sector, existing neither in legislation or in Collective Agreements, and to which very few industry journals are devoted. This research was carried out against a historical perspective of professions in the specialised education industry, but also from a multiscalar perspective, articulating macro-, meso- and microsocial perspectives to gain a better view of the changes associated with the division of labour within organisations. By mobilising the sociology of professions and the sociology of organisations, and via an ethnographical survey, this thesis shows that the role of coordinators reveals a shift in the references of professionals in the closed sector of specialised education towards the commercial world. This analysis is centred on two major themes, which depict a role founded in the logic of competence. The former theme considers the plurality of formal attributes, activities and profiles amongst coordinators. The latter theme reveals a genuine activity governed by institutional contexts, changes in the division of labour, interplay among actors and interactions with professionals, coaching and field work. We will thus show that, by modelling themselves on the organisation, coordinators fulfil a role of translation and crystallisation that facilitates relations between professionals. We view the silence on the subject of this role as a strategic choice, facilitated by an individualisation of the role, an isolation of coordinators, and by determinist statements addressed to professionals in the field.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.