Optimisation d’une bouillie infantile et son enrichissement en protéines et vitamines en vue de son utilisation comme aliment de complément chez le nourrisson et le jeune enfant en Centrafrique

par Jean-Christian Amédée Mandjeka

Thèse de doctorat en Ingénierie des Fonctions Biologiques

Sous la direction de Muriel Bigan et de Silla Semballa.


  • Résumé

    Dès sa naissance, les besoins nutritionnels du nourrisson sont entièrement couverts par l’apport quotidien en lait maternel ou en succédanés en cas d’indisponibilité ou de risque. A partir de quatre mois, un apport alimentaire complémentaire s’avère nécessaire pour la couverture des besoins de croissance qui augmentent. Et c’est généralement à ce stade que surviennent dans de nombreux pays en développement et notamment en République centrafricaine, des perturbations métaboliques entraînant des graves troubles alimentaires. Parmi les multiples causes de ces perturbations métaboliques scientifiquement établies, un apport alimentaire inadéquat en qualité des aliments de complément a été relevé comme entraînant de carences multiples qui aboutissent à des états de déficit nutritionnel tels que la malnutrition aiguë modérée. Cette faim cachée est responsable de forts taux de morbidité et mortalité infanto – juvénile et pose un problème de santé publique. Ce projet doctoral propose comme solution une approche préventive consistant à optimiser une bouillie infantile à base de denrées locales de la République centrafricaine. En effet, pour compléter le lait maternel, une formule de bouillie à base de pâte de maïs germé et/ou de farine de manioc reste l’apport privilégié pour le nourrisson et le jeune enfant à l’amorce et durant le sevrage dans ce pays d’Afrique subsaharienne. Cet apport, bien que majoritairement énergétique, ne contribue pas à couvrir les besoins de croissance et de régulation assurés par les protéines et les vitamines. Les protéines de chenilles du genre Imbrasia se sont révélées comme de meilleures sources de protéines alimentaires du pays non seulement au goût, mais également de faible coût et offrant des avantages thérapeutiques. Une des sources locales de vitamines est celle des fruits de saison. C’est ainsi que nous avons recherché et obtenu, en utilisant la méthode des plans d’expériences de type HADAMARD, une formule optimisée de bouillie infantile à partir de sept (7) divers ingrédients notamment de la pâte de maïs germé, de la farine de manioc, de la pâte d’arachide, de la mangue, de l’albédo d’orange, de la banane douce, et de la poudre de chenilles du genre Imbrasia. Cette formule optimisée pour nourrisson et jeune enfant a été analysée et pourrait offrir jusqu’à 600kcal complémentaire par jour. En sus, une recherche spécifique sur les protéines de chenilles a permis de relever un profil minéral intéressant en Calcium, Fer, Magnésium et Zinc. Des extraits de peptides utilisés pour des tests antimicrobiens ont montré des résultats probants sur Micrococcus luteus. En définitive, cette formule optimisée offre un atout nutritionnel et thérapeutique, gage d’une meilleure croissance du nourrisson et du jeune enfant.

  • Titre traduit

    Optimization of and gruel and his enrichment with proteins and vitamins for use as complementary food for infant and young child in central african republic.


  • Résumé

    From birth, infant's nutritional requirements are covered by daily intake of breast milk or substitutes in case of unavailability or risk. Complementary food intake is necessary to cover growth needs that increase four months later. Usually, at this moment occur metabolic disturbances in many developing countries including Central African Republic, resulting in serious eating disorders. Among causes scientifically established of these metabolic disorders, inadequate dietary quality of complementary foods was noted as causing multiple deficiencies that lead to nutritional deficiency states such as moderate acute malnutrition. This hidden hunger is responsible for high morbidity and under – five mortality and poses a public health problem. This doctoral project aims a preventive approach as solution for optimizing a child gruel using local products from the Central African Republic. Indeed, to supplement breast milk, gruel based of sprouted corn dough and / or cassava flour remains the primary intake for infants and young children at the beginning and during breast withdrawal in Central African Republic. This contribution does not help to cover the growth and regulation needs provided by proteins and vitamins. Caterpillars of genus Imbrasia were been shown as better sources of dietary protein of the country not only for taste, but also for their low cost and therapeutic benefits. Local sources of vitamins are seasonal fruits. Thus, we obtained, using experimental designs method of HADAMARD, an infant gruel formula based on seven (7) various ingredients including pulp germinated maize, flour cassava, peanut paste, mango, orange albedo, sweet banana, and powder of caterpillars genus Imbrasia. This optimized formula for infants and young children has been analyzed and could offer up additional 600kcal per day. In addition, a specific research on proteins has identified an interesting mineral profile in Calcium, Iron, Magnesium and Zinc. Peptides extracts used for antimicrobial tests showed positive results on Micrococcus luteus. Ultimately, this optimized formula provides nutritional and therapeutic asset, guarantees better growth of the infant and young child.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-07-2018


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.