Institutionnalisation de formations francophones en contexte non francophone : politiques curriculaires et statut du français : l'université Galatasaray en Turquie (1992-2012) : une étude de cas élargie à d'autres formations en Europe orientale

par Christel Troncy

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Michel Candelier.

Soutenue le 13-12-2016

à Le Mans , dans le cadre de École doctorale Cognition, éducation, interactions (Nantes) , en partenariat avec Centre de recherches en éducation (Nantes) (laboratoire) et de Centre de recherche en éducation de Nantes / CREN (laboratoire) .


  • Résumé

    Comment s'’institutionnalise dans la durée le statut du français comme langue d’'enseignement dans des formations universitaires en contexte non francophone ? L’'hypothèse principale est celle d’'une faible institutionnalisation du statut curriculaire du français en contexte non francophone, due notamment aux acteurs producteurs de la politique curriculaire universitaire, de moins en moins engagés dans un curriculum en français.L’'étude de l’'évolution de la politique curriculaire de l’'université Galatasaray - université créée en 1992 sur la base d’'un accord franco-turc - est envisagée selon une démarche qualitative et inductive, au moyen d’'une étude de cas élargie à d’'autres formations francophones, de moindre ampleur, mais créées à la même période au tournant des années 1980-1990 en Turquie et dans d’'autres pays d’Europe orientale. L’'étude s’'appuie sur un vaste corpus de données d’'archives et de données d’'entretiens. Les différents éléments recueillis sur plusieurs formations, permettent de mettre à jour des processus d’'institutionnalisation initiaux du statut du français communs à ces formations et à l’'université Galatasaray. Toutes sont représentatives d’'une période particulière, de courte durée, propice à un mouvement de création de formations universitaires francophones dans ces contextes globalement non francophones d’'Europe orientale.Dans la majorité des cas, à des degrés divers, vingt ans après, le statut du français apparaît d’autant plus instable que les réseaux d’'acteurs producteurs de la politique curriculaire universitaire sont faibles et que le statut du français est de moins en moins consensuel.

  • Titre traduit

    Institutionalization of training programs in French in a non French-speaking context : curricular policies and status of the French language : Galatasaray University, Turkey (1992-2012) : a case study, extended to other training programs in Eastern Europe


  • Résumé

    How does the status of the French language as the teaching language for the courses become institutionalized in academic training programs, within a non French-speaking context? The main assumption is that of a weak institutionalization of the curricular status of the French language in a non French-speaking context, due in particular to the players, who generate the academic curricular policy while being less and less committed to a curriculum in French.The study of the curricular policy evolution at Galatasaray University — a university created in 1992 on the basis of a franco-turkish agreement is —considered along the lines of a qualitative and inductive approach, by means of a case study extended to other training programs in French, of a lesser scope but created during the same era, at the turn of the 1980s-1990s in Turkey and in other Eastern Europe countries. The study relies on a vast corpus of archival data and interview-gathered data. The elements concerning the selected training programs enable us to bring to light some initial institutionalization processes of the status of the French language, that are common to these training programs and to Galatasaray University. All are representative of a particular era, of short lasting, propitious for a movement of academic training programs creation, in French, within these globally non French-speaking contexts in Eastern Europe. In the majority of cases, at various degrees, twenty years later, the status of the French language appears all the more unstable that the networks of players who generate the curricular academic policy are weak, and that the status of the French language is less and less consensual.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Le Mans Université (Le Mans). Service commun de documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.