Les technologies de Captage, Transport et Stockage du CO2 (CTSC) dans l'Axe-Seine : description des futurs possibles d un dispositif technique de réduction des émissions de gaz à effet de serre

par Jonas Pigeon

Thèse de doctorat en Aménagement de l'espace, urbanisme

Sous la direction de Benjamin Steck.

Le président du jury était Olivier Sirost.

Le jury était composé de Olivier Joly, Patrick Gravé.

Les rapporteurs étaient Mathieu Brugidou, Laurent Chapelon.


  • Résumé

    Les technologies de captage, transport et stockage du CO2 ont pour finalité de capter le CO2 issu des industries afin de le stocker géologiquement et ainsi, réduire l impact de ces activités sur le réchauffement climatique. L Axe-Seine (Paris Le Havre) est un territoire très industrialisé et fortement émetteur de CO2. Dans ce territoire, les décideurs locaux envisagent l utilisation des technologies de CTSC afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre. L objectif de notre recherche est de comprendre les futurs possibles de ces technologies dans l Axe-Seine. Dans cette perspective, cette thèse analyse tout d'abord le fonctionnement des technologies de CTSC dans une approche de sociologie des sciences et des techniques et les promesses technoscientifiques initiales associées à ce dispositif technique. Ensuite, cette recherche examine les dynamiques socio-spatiales de la vallée de la Seine concernant l'environnement. Enfin, cette thèse par une exploration des récits relatifs aux technologies de CTSC par les promoteurs de ce dispositif technique et des parties prenantes locales, identifie les hybridations potentielles entre ce dispositif technique et les dynamiques socio-spatiales de l'Axe-Seine. Ainsi est-il possible de décrire les futurs possibles des technologies dans l'Axe-Seine. Par ailleurs, dans cette recherche nous questionnons également la place des sciences sociales au côté des sciences de la vie et de la matière dans la dynamique de l'innovation technologique.

  • Titre traduit

    Implementing Carbon Capture and Storage (CCS) in the Seine Waterway Axis : describing potential futures of a global warming mitigation technology


  • Résumé

    Carbon Capture and Storage enables industrial facilities to capture their CO2 emissions in order to geologically store it and then reduce their impact on global warming. The Seine Waterway Axis (from Paris to Le Havre) counts a lot of industrial facilities emitting huge quantities of CO2. From 2006 local stakeholders of this territory are willing to develop CCS to a commercial scale in order to reduce CO2 emissions.In our research we aim to understand potential futures of CCS technology in the Seine Waterway Axis. In this Phd thesis we first analyse initial technoscientific promises related to Carbon Capture and Storage in using Science and Technology Studies theoretical framework. Then we focus on the Seine Waterway Axis territorial dynamics regarding sustainable development. Finnaly, we focus on narratives related to Carbon Capture and Storage in the Seine Waterway Axis in order to identify hybridations between CCS implementations and territorial dynamics. These cross analysis will enable us to describe potential future of CCS establishment in the Seine Waterway Axis.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (330, 416 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 301-324

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Havre. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : STH 1115 (1)
  • Bibliothèque : Université du Havre. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.