Etude cellulaire et moléculaire de l’apoptose chez l’huître plate Ostrea edulis en réponse au parasite Bonamia ostreae

par Ophélie Gervais

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Tristan Renault.


  • Résumé

    L’huître plate, Ostrea edulis, est l’espèce d’huître endémique européenne. Sa production est aujourd’hui réduite en raison de surpêches historiques et de maladies dont la bonamiose. En raison des fortes mortalités observées chez l’huître creuse ces dernières années les conchyliculteurs tendent à vouloir diversifier leur production et manifestent un regain d’intérêt pour cette espèce patrimoniale. Néanmoins, la bonamiose, maladie due au parasite protozoaire, Bonamia ostreae, reste un problème majeur pour la production de cette espèce. Les moyens de lutte contre cette maladie sont limités, mais nécessitent de meilleures connaissances sur les interactions entre l’huître plate et le parasite. De précédentes études ont suggéré que l’apoptose est activée par l’huître plate pour se défendre contre le parasite. Ce mécanisme est connu pour être impliqué dans de nombreux processus biologiques dont la défense contre des organismes pathogènes. Dans ce contexte, l’objectif général de ce travail de thèse est de mieux caractériser l’implication de l’apoptose dans la réponse de l’huître plate à une infection à B. ostreae. Des outils ont tout d’abord été développés afin d’étudier le processus apoptotique d’un point de vue cellulaire en cytométrie en flux et microscopie ainsi que d’un point de vue moléculaire en mesurant l’expression de gènes impliqués dans l’apoptose. Ces outils ont alors été utilisés pour étudier les interactions entre O. edulis et B. ostreae in vitro et in vivo. Les résultats obtenus confirment l’implication de l’apoptose dans les mécanismes de défense de l’huître plate en réponse à B. ostreae et mettent en évidence la capacité du parasite à déjouer ce mécanisme afin de survivre et se multiplier dans les hémocytes. Enfin, la réponse apoptotique a été appréhendée chez l’huître plate et l’huître creuse dans le cadre d’expositions à divers micro-organismes : OsHV-1, Vibrio aestuarianus et des micro-algues.

  • Titre traduit

    Cellular and molecular study of apoptosis in the flat oyster Ostrea edulis in response to Bonamia ostreae


  • Résumé

    The flat oyster, Ostrea edulis, is the European endemic oyster species. Its production has been reduced because of overfishing and diseases including bonamiosis. Massive mortalities observed on the Pacific cupped oyster these last years explained the wish of shellfish farmers to diversify their production and their revival of interest for this patrimonial oyster species. However, bonamiosis due to the protozoan, Bonamia ostreae, is still a major problem for the production of this species. Measures to control the disease are limited and require a better knowledge of the interactions between the flat oyster and the parasite. Previous studies have suggested the involvement of apoptosis in flat oyster defense mechanisms against B. ostreae. This mechanism is involved in various biological mechanisms including defense against pathogens. In this context, the main objective of this PhD work was to better characterize the involvement of the apoptosis during interactions between the flat oyster and the parasite B. ostreae. In a first step, some tools were developed in order to study the apoptotic process at the cellular level using flow cytometry and microscopy as well as at the molecular level by measuring apoptotic gene expression. In a second step, these tools were used to study O. edulis-B. ostreae interactions in vitro and in vivo. Obtained results confirm the involvement of apoptosis in the response of the flat oyster to B. ostreae and demonstrate the ability of the parasite to inhibit the apoptosis pathway in order to survive and multiply within the hemocytes. Finally, the apoptotic response has been investigated in the flat and Pacific oysters after exposure to diverse micro-organism: OsHV-1, Vibrio aestuarianus and micro-algae.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.