La dynamique linguistique des relations spatiales en créole réunionnais et sa contribution à la question de l'illettrisme

par Adriana Folgoat

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Gillette Staudacher-Valliamée.

Les rapporteurs étaient Georges Daniel Véronique, Claire Moyse-Faurie.


  • Résumé

    Notre thèse, intitulée La dynamique linguistique des relations spatiales en créole réunionnais et sa contribution à la question de l'illettrisme, s'inscrit en linguistique descriptive et choisit d'interroger la problématique de la spatialité avec les outils et les méthodes de la linguistique fonctionnelle en synchronie dynamique pour le créole réunionnais (Martinet : 1989, Staudacher-Valliamée : 1999). Les enquêtes réalisées sur le terrain créolophone réunionnais rassemblent un corpus de 24 idiolectes dans un échantillonnage représentatif de plusieurs classes d'âge, de lieux géographiques et de difficultés de pratique du français (langue officielle). L'analyse syntaxique et prosodique des relations spatiales repose sur un échantillonnage de 607 syntagmes prédicatifs. Cette thèse établit le lien entre les relations spatiales, le programme valenciel (Tesnière : 1965), l'ordre des mots en structures prédicatives. Le modèle fonctionnaliste est complété par les paramètres de la sémantique générale de Pottier (1992). Cette thèse apporte un éclairage nouveau avec l'identification du système spatial créole réunionnais, ce qui permet de le classer parmi les langues à cadre verbal et satellitaire (Talmy : 2008). Par les toponymes, le système spatial est ancré dans la mémoire collective créole et l'Histoire insulaire créolophone. La tradition orale créole implique des situations d'illettrisme spécifiques. Nos informateurs témoignent de leurs situations d'analphabétisme, d'illettrisme et de leurs difficultés d'apprentissage. Les retombées didactiques et pédagogiques de notre recherche contribuent à la remédiation ainsi qu'à l'outillage pour l'apprentissage du système spatial français.

  • Titre traduit

    Linguistic dynamic of spatial relationships in Reunion Creole and its contribution to the illiteracy issue


  • Résumé

    Our thesis, entitled Linguistic dynamic of spatial relationships in Reunion Creole and its contribution to the illiteracy issue, fits in descriptive linguistic questioning the problematic of spatiality with tools and methods of functional linguistic in dynamic synchrony for Reunion Creole (Martinet : 1989, Staudacher-Valliamée : 1999). Surveys conducted in the field of Reunion Creole speakers gather a corpus of 24 idiolects in a representative sampling including several age groups, geographical locations and difficulty to practice French (official language of the department). Syntactic and prosodic analysis of spatial relationships relies on a sampling of 607 predicative phrases. This thesis establishes the link between spatial relationships, valence program (Tesnière : 1965), word order in predicative structures. The functionalist model is completed by Pottier's general semantic parameters (1992). This thesis brings a new perspective with the identification of the Reunion Creole spatial system, which allows its classification among the framework of verbal and satellite languages (Talmy : 2008). By the place of names, spatial system is rooted in Creole collective memory and Reunion Creole speaker insular History. Oral creole tradition involves specific situations of illiteracy. Our informants demonstrate their analphabetism, illiteracy and their learning difficulties. The didactic and educational fallout from our research contribute to the remediation and tooling for the learning of French spatial system descriptive linguistic.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de La Réunion. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.