When the times they’re not a changin’ : essays on the persistent effects of religion, investments, and ancestry on economic, social, and political behaviors at the subnational level

par Valeria Rueda

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Yann Algan.

Le président du jury était Paul Seabright.

Le jury était composé de Yann Algan, Sascha O. Becker, Nathan Nunn, Sergej Maratovič Guriev.

Les rapporteurs étaient Sascha O. Becker, Nathan Nunn.

  • Titre traduit

    Les temps changent-ils ? : essais sur la persistance des effets de la religion, les investissements, et les origines culturelles, sur les comportements économiques et sociaux au niveau local


  • Résumé

    Les comportements politiques et sociaux tels que la participation politique, la confiance en autrui, l'engagement collectif, la prévention en santé, ou les attitudes vis à vis de la contraception, peuvent persister pendant de très nombreuses années. Cette thèse présente des travaux qui explorent et quantifient rigoureusement des instances de persistance dans ces comportements, en utilisant de nouvelles sources de données historiques et contemporaines. Les travaux présentés dans cette thèse contribuent à la littérature de trois manières différentes. En premier lieu, ils présentent une nouvelle base de données sur la présence des missionnaires chrétiens en Afrique et leurs investissements. Cette base de données est unique en ce qu'elle est entièrement géocodée et présente des données à un niveau de désagrégation très fin. En deuxième lieu, ces travaux mettent en avant de manière originale des canaux de persistance dans le développement qui ne sont pas attribuables aux différences institutionnelles. En troisième lieu, en analysant la marge intensive de la diversité, ces travaux proposent aussi une nouvelle manière d'aborder la question de l'endogénéité dans l'étude du rôle économique de la diversité des origines dans une société. La première partie de cette thèse est un travail sur l'effet persistant sur le développement de l'activité missionnaire en Afrique subsaharienne. 
La deuxième partie de cette thèse étudie les conditions sociales qui font que les différences d'origine peuvent devenir une barrière à la réussite économique aux États-Unis.


  • Résumé

    Individual and social behaviors, such as voting patterns, the ability to trust others, participation in the community, health-seeking behaviors, or attitudes towards contraception, can persist over many years. Relying on new historical and contemporary data sources, the works compiled in this thesis aim at explaining and quantifying rigorously instances of persistence in behaviors and preferences. This work presents three contributions to the literature. Firstly, it compiles a new micro-level geocoded historical datasource on missionary activity in sub-Saharan Africa. Secondly, it has elucidated, in original ways, channels of persistence in development, which are not attributable to formal institutions. Thirdly, it has analyzed the intensive margin of diversity, providing a new way to address the endogeneity issue in the study of the role of diversity on income. 
The first part of the thesis is a work on the long-lasting influence of missionary activity in sub-Saharan Africa. I present there the research I have conducted with Julia Cagé. It relies a new database that we constructed and geocoded based on the Geography and Atlas of Protestant missions. This research is developed in the two first chapters of the thesis. The second part of this thesis studies the social conditions under which ancestry differences act as a persistent barrier for individual earnings in the United States. The United States is a natural choice to study the persistent effect of ancestry on income, as this is a country that was populated by subsequent waves of migration from different origins during a relatively short period of time. Moreover, the American Census Bureau has recorded data about ancestries since the 1850s.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (238 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 227-238

Où se trouve cette thèse ?