Intégration des incertitudes liées à la production et à son effacement sur les méthodes de planification des réseaux

par Aurel Garry

Thèse de doctorat en Genie electrique

Le président du jury était Fabrizio Pilo.

Le jury était composé de Robin Girard, Philippe Poggi, Leticia De Alvaro Garcia.

Les rapporteurs étaient Martin Braun.


  • Résumé

    Dans le domaine de la distribution d’électricité, l’arrivée progressive de production décentralisée rend certains réseaux de distribution exportateurs de puissance, au point où des investissements sont nécessaires pour permettre l’évacuation de la puissance produite. La progression de l’instrumentation des réseaux permet au distributeur d’obtenir des informations de plus en plus riches sur la production décentralisée et la question d’intégrer celles-ci dans les procédés de planification français se pose. À partir de relevés de production, on vérifie que les situations de référence utilisées pour dimensionner le réseau présentent un risque d’occurrence suffisant pour nécessiter des investissements. Si des solutions offrant de la flexibilité sont utilisées, celles-ci peuvent être intégrées au processus de planification. Une étude technico-économique est nécessaire et des méthodes sont proposées pour estimer les fréquences de forte production et la dispersion possible pour un ou plusieurs producteurs. Des modèles simples de loi jointe sont proposés. Le cas pratique de l’effacement de production est testé sur des réseaux considérés réalistes. À partir des relevés réels et des modèles, l’effacement est comparé à l’option d’investir au niveau du poste source. Des abaques de décision sont tracés permettant une projection rapide du distributeur. Par ailleurs dans une optique d’utilisation de l’effacement pour gérer des contraintes intra-réseau, une méthode de calcul de load flow probabilisé est proposée ; celle-ci permet d’estimer rapidement la quantité d’effacement requise et de réaliser un comparatif économique entre plusieurs options.

  • Titre traduit

    Integration of uncertainties related to production and its curtailment on network planning methods


  • Résumé

    In the field of electricity distribution, some grids are more and more frequently exporters due to the gradual arrival of decentralized generation. Some grid investments are required to allow the evacuation of the power generated. As more and more information about decentralized production are available for the DSO, the question of integrating them into the planning processes arises.From data of energy production, it appears that the current situations tested for sizing the grid are likely to be reached on a several years basis. If consumption or production flexibilities are used, these can be integrated into the planning process. A technical and economic study is needed and methods are proposed to estimate the frequencies of high production and possible dispersion for one or more producers. Simple models of joint distribution are proposed.The practical case of curtailing production has been tested on networks with realistic scenarios of producers arrival. From actual data and previous models, curtailment and reinforcement are compared on a technico-economic basis. A abacus is plotted as a simple decision tool for the DSO. The question of using curtailment to defer or avoid intra-grid investment has also been investigated ; a calculation method of probabilistic load flow is proposed; it gives a quick and accurate estimation of the energy to curtail in order to avoid a constraint.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.