Contribution à la mise en oeuvre d’un outillage unifié pour faciliter la qualification d’environnements normés

par Anthony Gelibert

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Ioannis Parissis.

Le président du jury était Laure Petrucci.

Le jury était composé de Ioannis Parissis, Denis Genon-Catalot, Sébastien Jean.

Les rapporteurs étaient Camille Salinesi, Vincent Chapurlat.


  • Résumé

    Les environnements confinés, tels que les blocs chirurgicaux ou les salles blanches, hébergent des processus complexes auxquels sont associés de nombreux risques. Leur conception, leur réalisation et leur exploitation sont complexes, de par les très nombreuses normes les encadrant.La qualification de ces « environnements normés », afin d’en garantir la qualité de conception, requiert une expertise fine du métier et souffre du manque d’outil en permettant l’automatisation. Partant de ce constat, nous proposons une approche unifiée visant à faciliter la qualification des environnements normés. Celle-ci s’appuie sur une représentation du contexte normatif sous la forme d’un graphe unique, ainsi que sur une modélisation de l’environnement et son objet final par étapes successives permettant une vérification incrémentale de même que la production d’informations nécessaires à la traçabilité lors de l’exploitation. Cette démarche, illustrée au travers du domaine des environnements confinés médicaux, est générique et peut s’appliquer à l’ensemble des environnements normés.

  • Titre traduit

    Toward a unified tooling to ease the qualification process of standardized environments


  • Résumé

    Industrial clean rooms or operating rooms are critical places often hosting dangerous or complex processes. Their design, building and use are thus difficult and constrained by a large amount of standards and rules. Qualifying these environments, in order to ensure their quality, consequently requires a high level of expertise and lacks assisting tools.This leads us to propose a unified approach aiming at easing the qualification process of standardized environments. It relies on a graph-based representation of the set of standards and rules that apply to a specific case, as well as on step-by-step modelling of the whole target environment. The verification process is then eased as it becomes incremental. During each stage, relevant information can also be gathered in order to ensure environment traceability during its use.This approach, applied to medical environments for validation purposes, remains generic and can be applied to any kind of standardized environment.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.