Développement des réseaux personnels et de la compétence sociolinguistique lors de séjours d'études d'apprenants de FLE américains et chinois

par Rozenn Gautier

Thèse de doctorat en Sciences du langage Spécialité Français langue étrangère

Sous la direction de Jean-Pierre Chevrot.

Le président du jury était Vera Regan.

Le jury était composé de Aurélie Nardy.

Les rapporteurs étaient Martin Howard, Rosamond Mitchell.


  • Résumé

    Notre préoccupation centrale dans ce travail était d’étudier le développement de la compétence sociolinguistique d’apprenants de français en lien avec la sociabilité établie lors d’un séjour d’étude à l’étranger. Ce contexte est particulièrement propice à l'étude de la relation entre environnement langagier et acquisition. Le cadre social et langagier dans lequel les apprenants évoluent durant une année offre un terrain singulier où il est possible d'observer la sociabilité des apprenants et son évolution. Néanmoins, les études cherchant à déterminer les contacts sociaux et langagiers s’établissant dans ce contexte tout en les reliant aux acquisitions sont à l’heure actuelle peu nombreuses. Lors de notre étude longitudinale sur neuf mois, nous nous sommes intéressée aux usages sociolinguistiques et aux réseaux personnels de 29 étudiants de deux nationalités différentes : des apprenants chinois et américains. Notre analyse fait émerger des modes de socialisation distincts avec des différences nettes entre les deux nationalités de notre étude. Plus particulièrement, nous avons observé cinq types de réseaux personnels : des réseaux denses, étendus, concentrés, dissociés et éclectiques. Nous avons démontré que la structure et la composition des réseaux personnels pouvaient être mises en relation avec les modifications d’usage des apprenants au cours du séjour. Nous avons observé qu’une augmentation de l’interconnexion du réseau au fil du séjour ainsi qu’une évolution vers un plus grand nombre de personnes issues du même pays que les apprenants étaient liées à une évolution vers des usages standard du français. En revanche, plus les réseaux des apprenants se tournent vers des locuteurs francophones au cours du séjour, plus leurs usages des variantes standard du français diminuent.

  • Titre traduit

    Personal networks and the sociolinguistique competence during of american et chinese learners of French during a SA


  • Résumé

    Our major concern in this thesis was to study social networking among American and Chinese students during a study abroad and to relate the social networking patterns of participants to their sociolinguistic competence in French.Study abroad contexts seem at first glance particularly suitable to the acquisition of a second language given the social and linguistic context in which the learners evolve during a year abroad. Nevertheless, studies that seek to observe social and language contacts in this context, while relating them to acquisitions, are currently scarce. Moreover, when other researchers attempted to analyse the relation between social contacts during study abroad and acquisition, they carried out studies on a limited scale.In this nine-month longitudinal study, we focused on the use of two sociolinguistic variables in French and on the development of personal networks of 29 students of two different nationalities: Chinese and American learners. Our analysis reveals distinct patterns of socialization with clear differences between the two nationalities of our study. More specifically, we observed five types of personal networks: dense, extensive, concentrated, dissociated and eclectic networks. We have demonstrated that the structure and composition of personal networks can be related to changes in second language use of learners during the stay. On the one hand, we observed that an increase in network interconnection and in the number of network members of the same nationality was linked to an evolution towards standard use of French. On the other hand, the more learners' networks turn to francophone speakers during their stay, the more their use of standard French variants decrease.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.