L’évaluation dans les enseignements scientifiques fondés sur l’investigation : effets de différentes modalités d'évaluation formative sur l’autorégulation des apprentissages

par Céline Lepareur

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Michel Grangeat.

Le président du jury était Laurent Cosnefroy.

Le jury était composé de Patricia Marzin, Philippe Dessus.

Les rapporteurs étaient Lucie Mottier Lopez, Jean-Marie Boilevin.


  • Résumé

    Pour de nombreux pays européens, ces dernières années ont été marquées par l’introduction des Enseignements Scientifiques Fondés sur l’Investigation (ESFI) dans les programmes scolaires. Deux objectifs sont poursuivis : offrir une image « plus conforme » de l’activité scientifique et éveiller l’intérêt des élèves en mettant l’accent sur leur rôle actif dans le processus d’apprentissage. Parallèlement à l’introduction de ces démarches, la mise en œuvre d’évaluations formatives ouvre une voie prometteuse pour répondre à ces objectifs. Elles sont en effet susceptibles de développer l’autorégulation des apprentissages des élèves et de constituer une aide pertinente pour les enseignants afin de réguler leur enseignement (Allal & Mottier Lopez, 2007 ; Clark, 2012 ; Wiliam, 2010). Cette recherche doctorale traite des impacts de différentes modalités d’évaluation formative sur l’autorégulation des apprentissages des élèves dans le cadre spécifique des ESFI. Deux enjeux ont guidé ce travail. Le premier, empirique, concernait l’analyse des pratiques évaluatives des enseignants et de leurs effets sur les processus d’autorégulation. Le second visait la mise au point d’une méthodologie qui permette d’analyser les variables étudiées. Pour ce faire, nous avons procédé par enregistrements vidéo de séances de classe et construit des grilles d’indicateurs nous permettant d’analyser les processus in situ. Différentes situations d’enseignement ont été comparées. La première correspondait aux évaluations formatives telles que les enseignants la mettent en œuvre dans leurs pratiques quotidiennes. La deuxième concernait les pratiques évaluatives mises en œuvre par les mêmes enseignants l’année suivante, après qu’un retour réflexif sur leur séance ait été conduit. Nous montrons un meilleur équilibre dans l’usage des différentes modalités d’évaluation formative dans la deuxième situation, notamment vers une plus grande responsabilisation des élèves et mise en avant des pairs en tant que ressource. Les élèves font aussi preuve d’une autorégulation de leur comportement plus efficace au regard d’un temps passé à produire des stratégies de résolution plus important et d’un meilleur engagement dans la tâche. Des manques sont néanmoins relevés quant à la façon d’intégrer formellement l’outil d’autoévaluation à l’activité des élèves. Des pistes d’action pour combiner efficacement l’évaluation aux différentes tâches d’apprentissage sont alors proposées.

  • Titre traduit

    Assessment in Inquiry-Based Science Education : effects of formative assessment on self-regulation


  • Résumé

    Since a few years, in many European countries, Inquiry-Based Science Education (IBSE) has impacted science curriculums. Two goals are at stake: to provide an image of scientific activity more consistent with the actual activity of scientists, and to arouse students' interest by emphasizing their active role in the learning process. With the introduction of these measures, the implementation of formative assessments opens a promising way to meet these goals. They are in fact likely to develop students’ self-regulation and to provide relevant feedbacks for teachers to regulate their teaching (Allal & Mottier Lopez, 2007; Clark, 2012; Wiliam, 2010). This doctoral research focuses on the impacts of different modalities of formative assessment on students’ self-regulation in the specific context of IBSE. Two issues have guided this work. The first one, of empirical nature, aimed at analyzing the evaluation practices of teachers and their effects on the self-regulatory process. The second one was the development of a methodology to analyze the variables at stake. To do this, we proceeded by recording videos of class sessions and constructed an indicator grid which allowed us to analyze in situ process. Different teaching situations were compared. The first corresponded to formative assessments such as teachers implement it in their daily practices. The second concerned the assessment practices implemented by the same teachers the following year, after a workshop where teachers were invited to reflect on their practice. Our results show a better balance in the use of different formative assessment methods in the second situation, especially towards a greater empowerment of students and better taking account peers as resources. Students also demonstrate more efficient self-regulation of their behavior in the light of a greater time spent to produce solving strategies and a better commitment to the task. The question of how to formally integrate the self-assessment tool to student activity is still pending. Some ideas to effectively combine the evaluation with different learning tasks are thus proposed.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.