Qualité de vie au travail et performance économique : une analyse d’inventaire systémique de la qualité de vie au travail appliquée à la SEM VFD

par Maud Guerre-Dailly

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Bruno Lamotte.

Soutenue le 27-04-2016

à Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale sciences économiques (Grenoble) , en partenariat avec Centre de recherche en économie de Grenoble (laboratoire) .

Le président du jury était Michel Rocca.

Le jury était composé de Jean-Yves Durand.

Les rapporteurs étaient Christophe Everaere, Gilles Dupuis.


  • Résumé

    La mise en place d’une politique Qualité de Vie au Travail (QVT) présente de multiples intérêts. Du point de vue des entreprises, elle permet l’amélioration des performances économiques à travers l’augmentation de la productivité et de la compétitivité. Pour les salariés, elle préserve l’intégrité des collectifs tout en renforçant l’équité. Plus largement, elle répond à un enjeu de bien-être social et de santé publique, en contribuant « à une plus grande viabilité des systèmes de sécurité sociale. »Confrontée à de nombreuses difficultés dans ses relations professionnelles (désengagement et démotivation de ses salariés, problématique d’absentéisme et de retards importante, relations conflictuelles avec les syndicats difficultés de recrutement, turn over élevé, etc.), la SEM VFD, entreprise de transport de voyageurs par autocars, a besoin d’analyser la Qualité de la Vie au Travail des salariés et d’agir sur leur satisfaction. Le projet de thèse mené dans le cadre d’une Convention Industrielle de Formation par la Recherche (CIFRE), a consisté d’une part à établir un diagnostic de la situation de travail à travers le suivi d’indicateurs de satisfaction (notamment l’absentéisme) ; d’autre part à définir des axes de progrès afin d’aboutir à la mise en place d’une gestion des Ressources Humaines plus efficace, améliorant simultanément la performance économique et la qualité du travail.Cette thèse s’articule autour de cinq chapitres. Le premier vise à déterminer les facteurs de risques présents au sein des organisations (section 1) et à évaluer leurs conséquences, tant au niveau de l’individu, de l’entreprise que de la collectivité dans son ensemble (section 2). Le second chapitre s’attache à repérer les principaux indicateurs pouvant alerter d’une situation d’insatisfaction et de souffrance au travail (une section entière est consacrée à l’absentéisme, indicateur particulièrement révélateur). Le troisième chapitre clarifie la notion de Qualité de Vie au Travail (section 1) et démontre les liens qu’elle entretient avec la performance de l’organisation (section 2). Le quatrième chapitre dresse un état des lieux de la Qualité de Vie au Travail au sein de VFD (à travers l’Inventaire Systémique de la Qualité de Vie au Travail). Enfin le dernier chapitre examine les enjeux de la mise en place d’une démarche Qualité de Vie au Travail (section 1) et définit les leviers d’amélioration de la performance économique et du bien-être au travail (section 2).

  • Titre traduit

    Quality of working life and economic performance


  • Résumé

    The implementation of a Quality of Working Life policy yields multiple benefits. From the point of view of businesses, it enables an improvement in economic performance via an increase in productivity and competiveness. For employees, it preserves the integrity of collectives whilst also reinforcing equality. More broadly, it responds to an issue of social wellbeing and public health, in contributing to more viable social security systems”.The SEM VFD coach transport company is confronted with numerous difficulties with regard to its professional relations (disengagement and de-motivation of employees, absenteeism and significant lateness, conflicting relationships with unions, recruitment difficulties, high turnover, etc.). It therefore needs to analyse the Quality of Working Life of its employees and to act to ensure their satisfaction. The thesis project was undertaken within the framework of an Industrial Convention of Training by Research (Convention Industrielle de Formation par la Recherche - CIFRE). It consisted, on the one hand, of monitoring satisfaction indicators (notably absenteeism) in order to establish an analysis of the work situation and, on the other hand, defining areas of improvement in order to successfully implement a more effective management of human resources, simultaneously improving economic performance and quality of work.This thesis comprises five chapters. The first seeks to determine the risk factors present within businesses (section 1) and to evaluate their consequences, not only for individuals and businesses, but also for the community as a whole (section 2). The second chapter aims to identify the principal indicators that can warn of dissatisfaction and suffering at work (an entire section is devoted to absenteeism, a particularly revealing indicator). The third chapter clarifies the notion of Quality of Working Life (section 1) and demonstrates the links that it has with the performance of a business (section 2). The fourth chapter provides an overview of Quality of Working Life within VFD (via a Quality of Working Life Systemic Inventory). Finally the last chapter examines the issues surrounding the implementation of a Quality of Working Life approach (section 1) and defines the measures necessary to improve economic performance and wellbeing at work (section 2).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.