Mediums et communication avec les dieux à Taïwan : étude d'une femme médium et de ses apprentis

par Chi-Hsiang Huang

Thèse de doctorat en Sinologie

Sous la direction de John Lagerwey.

Le président du jury était Alain Arrault.

Le jury était composé de John Lagerwey, Brigitte Baptandier Berthier, Vincent Goossaert, Alain Arrault.

Les rapporteurs étaient Brigitte Baptandier Berthier, Alain Arrault.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur les médiums (tâng-ki, « l’enfant de divination »), leurs différentes pratiques et évolution au cours de l’histoire dans la société taiwanaise. L’enjeu est d’étudier ce domaine médiumnique en employant des approches de sociologie historique et anthropologie religieuse mettant en œuvre une démarche comparative de l’image du médium et de celle perçue après une enquête de terrain. Afin de saisir « le vrai visage » du médium. D’un point de vue méthodologique, cette thèse s’appuie sur une démarche qualitative et l’usage des entretiens directs avec les médiums et médiums apprentis. Le corpus se compose de cinq chapitres. Au chapitre I il y a les travaux de recherche sur les médiums à Taïwan d’où l’exemple du professeur Lin Fu-shih. Les évènements après la libération de l’île de Taiwan ont été relatés ainsi qu’une étude sur l’histoire de la religion à Taiwan basée sur les faits historiques marquants. Pour le chapitre II, la thèse s’articule autour des éléments du terrain où il a été présenté le récit de l’enquête que l’auteur lui-même a mené ; il s’agit de la structuration des temples : exemples de temples publics et privés qui se terminent par l’entrée au temple Tshú-nai. Le chapitre III se consacre principalement à l’univers du médium aux quatre terrains enquêtés marqués par des commentaires et interprétation. Au chapitre IV l’intérêt est porté sur la présentation et description du temple Tshú-nai. Au dernier chapitre, il y a les étapes d’initiation des pratiquants de tsáo-lîng-san (se rendre sur la montagne des esprits) et les histoires annexes des médiums apprentis.

  • Titre traduit

    Mediums and communications with gods in Taiwan : study of a woman medium and her disciples


  • Résumé

    This thesis deals with mediums in taiwanese community (tâng-ki, « the child of divination »), their different practices and how they evolved with time. It aims at studying the medium field using some historical social facts and religious anthropology and a comparative approach to the general image of mediums and that obtained through a field survey to let people know the “real face” of a medium. Methodologically, this thesis relies on a qualitative approach and direct questioning of mediums and mediums to be. The corps of this paper is divided into five chapters. Chapter I is about researches on mediums in Taiwan with reference to Professor Lin Fu-shih. It also presents events which happen after the liberation of the Taiwan Island and a study on relevant historical religious facts in Taiwan. Chapter II deals with the results of a survey. The story of this survey lead by the author himself is reported in this chapter. It is mainly about how temples are structured. The study of some public and private temples will lead to the presentation of Tshú-nai temple. Chapter III specifically covers the medium’s universe discovered in the four areas of the survey followed by commentaries and interpretations. In chapter IV, the thesis focuses on the presentation and description of Tshú-nai temple. The last chapter reveals the different steps of the tsáo-lîng-san believers’ initiation (which includes going to the Spirits' Mountains) and a supplementary history of mediums to be.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.