Céramique, habitat et territoires au premier âge du Fer en Bourgogne orientale (du VIIIe au Ve siècle avant J.-C.)

par Régis Labeaune

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Stéphane Verger.

Soutenue le 23-11-2016

à Paris, EPHE , dans le cadre de École doctorale de l'École pratique des hautes études (Paris) , en partenariat avec Archéologie et philologie d'Orient et d'Occident (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Patrice Brun.

Le jury était composé de Stéphane Verger, Patrice Brun, Anne-Marie Adam, Eugène Warmenbol, Dominique Garcia, Stefan Wirth.

Les rapporteurs étaient Anne-Marie Adam, Eugène Warmenbol.


  • Résumé

    Jusque dans les années 1980, le premier âge du Fer en Bourgogne orientale était connu essentiellement par les fouilles des nécropoles tumulaires et des habitats de hauteur. Les travaux sur les habitats de plaine étaient très lacunaires et reposaient très largement sur des observations réalisées lors de découvertes fortuites. Depuis une vingtaine d’années, le développement de l’archéologie préventive lié aux différents travaux d’aménagement du territoire a permis d’effectuer de nombreux décapages de grande envergure. Grâce à ces chantiers, nos connaissances sur les habitats de plaine se sont développées et ont été réactualisées. Pour aborder ces sites le choix s’est fondé sur les plus caractéristiques soit en raison de leur surface ou soit en fonction du mobilier archéologique recueilli. Le corpus se compose de 110 habitats dont 98 ont été découverts lors d’opérations d’archéologie préventive. Comme beaucoup de ces sites ne sont pas publiés, les volumes 2 et 3 présentent la documentation des sites, les études et les planches de mobilier qui ont servi d’outils de référence à l’étude. Ce sont donc 250 ensembles clos découverts sur ces habitats de plaine du premier âge du Fer qui permettent de proposer une sériation du mobilier, associant céramique et métal, pour aboutir à une typologie précise de cette période pour la région. En complément, l’étude des structures présentes sur ces différents habitats propose une hiérarchisation des sites dont le nombre augmente fortement au premier âge du Fer et témoigne de la spécificité de ce territoire rural, principalement liée à une activité agro-pastorale.

  • Titre traduit

    Pottery, settlement and territories in the Early Iron Age in Eastern Burgundy (8th-5th century BC)


  • Résumé

    Up until the 1980s the excavation of monumental cemeteries and hilltop settlements provided most of the information on the Early Iron Age in Eastern Burgundy. Studies of lowland settlements were few and far between and consisted mainly of observations from fortuitous discoveries. During the last 20 years the rise of development led archaeology carried out prior to various building developments has provided the opportunity of large scale excavations. These works have developed and renewed our knowledge of lowland settlements. This approach has focused on the most characteristic sites either because of their large surface area or because of their finds. The corpus includes 110 settlements, 98 of which were discovered through development led archaeology. As many of the sites remain unpublished, the volumes n° 2 and 3 present the site documentation, the specialised studies and the drawings of the objects that are the references for this study. The 250 assemblages discovered on the lowland settlements of the Early Iron Age form the basis of a seriation of the finds that associates pottery and metal to establish a precise typology for this period and for the area. Also, the study of the features themselves proposes a hierarchy of the settlements the number of which greatly increases during the Early Iron Age and bears witness to the specificity of this rural territory mainly linked to mixed farming.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.