LʼEncomio di Sant' Anastasio di Gigio di Pisidia : Studi filologici e letterari sulla prosa filosoficoagiografica greca tardoantica (V-VII sec. d.C.)

par Cristiano Berolli

Thèse de doctorat en Littérature grecque

Sous la direction de Jean-Luc Fournet et de Augusto Guida.

Le président du jury était Vincent Déroche.

Le jury était composé de Jean-Luc Fournet, Augusto Guida, Vincent Déroche, Elena Giannarelli.

Les rapporteurs étaient Vincent Déroche, Gianfranco Agosti.

  • Titre traduit

    LʼÉloge de Saint Anastase par George de Pisidie : études philologiques et littéraires sur la prose philosophique et hagiographique grecque de lʼAntiquité tardive (Ve-VIIe siècle après Jésus-Christ)


  • Résumé

    Lʼobjectif de cette étude est de saisir le but dʼun discours hagiographique, en fondant lʼanalyse sur la tradition, lʼauteur, le style et le public de certains textes de l'Antiquité tardive. Les auteurs de ces textes, écrits en prose grecque et illustrés par lʼÉloge de Saint Anastase de Georges de Pisidie, suivaient les préceptes de la rhétorique et réélaboraient les canons de la littérature hagiographique. La thèse est divisée en cinq chapitres. Le premier trace une histoire de la réécriture et montre lʼévolution de la technique paraphrastique entre le sixième et le septième siècle après J.-C. Lʼanalyse se prolonge jusqu'aux soixante-dix Miracles de Cyr et Jean par Sophrone de Jérusalem et à lʼÉloge de Saint Anastase par Georges de Pisidie, une métaphrase des actes du martyre, dont le but était de propager les victoires de lʼEmpire chrétien contre la Perse. Dès le deuxième chapitre, lʼattention se concentre uniquement sur lʼÉloge, dont une première traduction italienne est proposée. Le troisième chapitre traite de la diffusion du culte de Saint Anastase après son martyre, advenu le 22 janvier 628 après J.-C. Le quatrième chapitre se focalise sur la technique utilisée par Georges pour réécrire les actes du martyre de Saint Anastase. Le dernier chapitre analyse la structure de lʼÉloge, en essayant de montrer les points où la prose de Georges suit les préceptes de la rhétorique ancienne tardive. Ce travail espère ainsi souligner lʼimportance de lʼÉloge dans la production panégyrique de Georges, dans le contexte de lʼhistoire littéraire du septième siècle après J.-C. et, plus généralement, de lʼAntiquité tardive.

  • Titre traduit

    The Encomium of Saint Anastasius of George of Pisidia : philological and literary studies on the philosophical-hagiographic Greek prose of Late Antiquity


  • Résumé

    The aim of the thesis is to understand the purpose of an hagiographic discourse, basing the analysis on the tradition, the author, the style and the public of certain texts. These texts (exemplified by the Encomium of Saint Anastasius by George of Pisidia) were written in Greek prose during the period of Late Antiquity and Early Byzantium. Their authors increasingly tended to follow the precepts of rhetoric and to rework the canons of hagiographic literature. The thesis is divided into five chapters. The first traces the history of rewriting and shows the evolution of the paraphrastic technique between the sixth and seventh centuries AD. The analysis extends up to the seventy Miracles of Cyrus and John by Sophronius of Jerusalem and to the Encomium of Saint Anastasius by George of Pisidia, a metaphrase of the acts of martyrdom, whose aim was to propagate the victories of the Christian Empire against Persia. From the second chapter, the attention is focused only on the Encomium, of which is offered a first Italian translation. The third chapter is a discussion on the spread of the cult of Saint Anastasius, after his martyrdom on January 22, 628 AD. The fourth chapter focuses on the technique used by George to rewrite the acts of the martyrdom of Saint Anastasius. The last chapter analyzes the structure of the Encomium, trying to highlight the points where the prose of George seems to follow more closely the dictates of late antique rhetoric. It is hoped with this to emphasize the importance of a text as the Encomium, within the panegyric production of George of Pisidia, but also the literary history of the seventh century AD and, more generally, of Late Antiquity.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.