Inspection automatisée d’assemblages mécaniques aéronautiques par vision artificielle : une approche exploitant le modèle CAO

par Ilísio Viana do Espírito Santo

Thèse de doctorat en Informatique et Robotique

Sous la direction de Jean-José Orteu et de Florian Bugarin.

Soutenue le 12-12-2016

à l'Ecole nationale des Mines d'Albi-Carmaux , dans le cadre de École doctorale Systèmes (Toulouse) , en partenariat avec Institut Clément Ader-Albi (laboratoire) et de Institut Clément Ader / ICA (laboratoire) .

Le président du jury était Michel Devy.

Le jury était composé de Jean-José Orteu, Florian Bugarin, Michel Devy, Yves Lucas, Fakhr-Eddine Ababsa, Alberto Izaguirre.

Les rapporteurs étaient Yves Lucas, Fakhr-Eddine Ababsa.


  • Résumé

    Les travaux présentés dans ce manuscrit s’inscrivent dans le contexte de l’inspection automatisée d’assemblages mécaniques aéronautiques par vision artificielle. Il s’agit de décider si l’assemblage mécanique a été correctement réalisé (assemblage conforme). Les travaux ont été menés dans le cadre de deux projets industriels. Le projet CAAMVis d’une part, dans lequel le capteur d’inspection est constitué d’une double tête stéréoscopique portée par un robot, le projet Lynx© d’autre part, dans lequel le capteur d’inspection est une caméra Pan/Tilt/Zoom (vision monoculaire). Ces deux projets ont pour point commun la volonté d’exploiter au mieux le modèle CAO de l’assemblage (qui fournit l’état de référence souhaité) dans la tâche d’inspection qui est basée sur l’analyse de l’image ou des images 2D fournies par le capteur. La méthode développée consiste à comparer une image 2D acquise par le capteur (désignée par « image réelle ») avec une image 2D synthétique, générée à partir du modèle CAO. Les images réelles et synthétiques sont segmentées puis décomposées en un ensemble de primitives 2D. Ces primitives sont ensuite appariées, en exploitant des concepts de la théorie de graphes, notamment l’utilisation d’un graphe biparti pour s’assurer du respect de la contrainte d’unicité dans le processus d’appariement. Le résultat de l’appariement permet de statuer sur la conformité ou la non-conformité de l’assemblage. L’approche proposée a été validée à la fois sur des données de simulation et sur des données réelles acquises dans le cadre des projets sus-cités.

  • Titre traduit

    Automated inspection of mechanical parts by computer vision : an approach based on CAD model


  • Résumé

    The work presented in this manuscript deals with automated inspection of aeronautical mechanical parts using computer vision. The goal is to decide whether a mechanical assembly has been assembled correctly i.e. if it is compliant with the specifications. This work was conducted within two industrial projects. On one hand the CAAMVis project, in which the inspection sensor consists of a dual stereoscopic head (stereovision) carried by a robot, on the other hand the Lynx© project, in which the inspection sensor is a single Pan/Tilt/Zoom camera (monocular vision). These two projects share the common objective of exploiting as much as possible the CAD model of the assembly (which provides the desired reference state) in the inspection task which is based on the analysis of the 2D images provided by the sensor. The proposed method consists in comparing a 2D image acquired by the sensor (referred to as "real image") with a synthetic 2D image generated from the CAD model. The real and synthetic images are segmented and then decomposed into a set of 2D primitives. These primitives are then matched by exploiting concepts from the graph theory, namely the use of a bipartite graph to guarantee the respect of the uniqueness constraint required in such a matching process. The matching result allows to decide whether the assembly has been assembled correctly or not. The proposed approach was validated on both simulation data and real data acquired within the above-mentioned projects.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Inspection automatisée d'assemblages mécaniques aéronautiques par vision artificielle : une approche exploitant le modèle CAO


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : IMT Mines Albi. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Inspection automatisée d'assemblages mécaniques aéronautiques par vision artificielle : une approche exploitant le modèle CAO
  • Détails : 1 vol. (xiv-163 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.153-162
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.