Voeux de guérison : expressions dévotionnelles et dispositifs thérapeutiques au Portugal : le cas du docteur Sousa Martins

par Tiago Salema Neves

Thèse de doctorat en Anthropologie sociale et historique

Sous la direction de Jean-Pierre Albert.

Soutenue en 2016

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette recherche porte sur la dévotion adressée au Docteur Sousa Martins et sur les ressources thérapeutiques qu’elle mobilise. Cette figure centrale de la médecine portugaise de la fin du XIXe siècle, célèbre par son charisme et sa philanthropie, occupe de nos jours une place intermédiaire et sui generis entre la médecine et la foi. Un double statut qui se matérialise dans l’appropriation des lieux, la statue du médecin impliquée dans son culte se trouvant, à Lisbonne, au cœur du quartier des hôpitaux. En focalisant sur des agencements thérapeutiques dévotionnels non régulés par l’institution religieuse, mettant en scène la promesse envers la figure tutélaire du médecin, et sur l’hétérogénéité de pratiques votives, il s’agit de déterminer, en prenant en compte une spatialité fortement construite, les processus qui impliquent la croyance en matière de guérison. À cette fin sont introduites des comparaisons avec le sanctuaire de Fátima et la plage « guérisseuse » de Consolação. À l’intérieur de cette gamme de ressources thérapeutiques, la spécificité du cas Sousa Martins tient à la dimension idiosyncrasique d’un culte laïque qui se déploie à partir d’un espace alternatif de dévotion. Dans ce contexte, perçus comme autant de vœux de guérison formulés à l’intention d’un interlocuteur privilégié, les objets et les lieux de la dévotion sont analysés comme une série de dispositifs, comme des moyens de mise en relation avec l’entité du médecin dont est explicitée la dimension pragmatique

  • Titre traduit

    Healing vows : devotional expressions and therapeutic apparatus in Portugal : doctor Sousa Martins' case


  • Résumé

    This research explores the extent of the devotion addressed to Doctor Sousa Martins and the therapeutic regarding such phenomenon. This prominent figure of Portuguese Medicine who lived at the end of 19th century and who was well-known for his charisma and philanthropy, is nowadays considered to have an intermediary position and sui generis between medicine and faith. A double status emerges regarding the appropriation of places in the sense that the practice of worship around his statue representing a perfect replicate of his doctoral profession is situated right in the heart of the hospital neighbourhood in Lisbon. Therefore, we focused on the heterogeneous votive practices as well as the devotional therapeutic settings unregulated by a religious intitution demonstrating as to how the act of promise towards such a tutelary figure of medicine is portrayed. Our intention was to determine the nature of belief concerning the healing processes by taking into consideration the extent of such a highly constructed spatiality. In this respect, we resorted to comparisons with the sanctuary in Fatima and the natural healer beach at Consolação. Within this range of therapeutic resources, the specificity of Sousa Martin's case lies in the idiosyncratic dimension of a laic "cult", which unfolds beginning with an alternative space of devotion. µIn this context, by taking into account thouroughly the pragmatic dimension, we analysed the objects and the places of devotion, which may also described as healing wishes formulated towards a privileged interlocutor through a series of dispositives as a means of establishing a relationship with the entity of the doctor.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (305 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.285-305

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.