L'absent qui fut : figures du sujet dans l'anthropologie anglaise (1851-1936)

par Roberto Limentani

Thèse de doctorat en Anthropologie sociale et ethnologie

Sous la direction de Carlo Severi.

Soutenue en 2016

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Dans cette Thèse il est question de l’objectivation de la subjectivité primitive au sein de l’anthropologie de tradition anglaise depuis le début de l’évolutionnisme dans les années 1850 jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. L’examen est mené suivant deux interrogations clairement distinctes, quoique entremêlées. D’un côté est étudiée la charpente intellectuelle fondant la représentation de la subjectivité ; d’un autre est interrogée la conception de la subjectivité résultante de l’objectivation. De ce second point de vue, nous décrivons comment la construction de la différence du primitif, du sauvage, de l’indigène a changé au fil des générations en essayant d’en expliciter à chaque fois la nature diacritique au sein de l’évolutionnisme et du fonctionnalisme. En même temps, de retracer ce segment de l’histoire de l’anthropologie anglaise permet de voir se profiler une transition fondamentale quant à l’idée du sujet qui intéressait les anthropologues anglais. Là où l’anthropologie anglaise a penché vers la pragmatique et l’étude des interactions, la subjectivité est une place allouée à l’intérieur des dispositifs mis en place au sein d’une tradition. L’ethnographe décrit les dispositifs et la représentation du sujet qu’ils impliquent, l’histoire se joue dans le rapport du sujet réel avec le dispositif qui est appareillé en pensant à lui.

  • Titre traduit

    Absentee that was : subject figuration in english anthropology (1851-1936)


  • Résumé

    This dissertation mainly addresses the objectification in subjectivity in the history of British anthropology from the beginning of the Evolutionism in the 1850s to the second world war. The exegesis follows two interwoven paths. On the one hand, it studies the intellectual framework that founded the representation of subjectivity in four important authors belonging to this tradition (Pitt Rivers, Tylor, Frazer and Malinowski). On the other hand, it focuses on the representation of subjectivity itself, correlated to these frameworks. In this respect, the comparative analysis enables us to both describe how the difference of the primitive, the savage, the indigenous changes from one generation to the other and elucidate the diacritic nature of these representations within Evolutionism and Functionalism. Following the metamorphosis of British anthropology, a fundamental transition is then underlined, concerning the conception of the targeted subject. One ethnography leans towards pragmatics and the study of interactions, subjectivity becomes an allocated space within an apparatus built within a tradition. Whereas ethnography describes the apparatus and the representation of the subject it implies, history is at stake in the relationship that connect the real subject and the apparatus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (495 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.485-495

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.