Pradel de Lamaze, un gentilhomme français émigré, précepteur en Russie au début du XIXe siècle : une expérience interculturelle

par Isabelle de Lassus

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean Boutier.

Le président du jury était Pierre-Yves Beaurepaire.

Le jury était composé de Jean Boutier, Pierre-Yves Beaurepaire, Wladimir Berelowitch, Dominique Julia.


  • Résumé

    A l'origine de cette thèse, il y a la découverte dans des archives privées de 400 lettres écrites par un gentilhomme originaire du Limousin parti en Russie au début du XIXe siècle pour exercer le métier de précepteur auprès de l'aristocratie russe. Ces éducateurs ont été nombreux à s'expatrier en Russie, dès le règne de Catherine II, à une époque où la haute noblesse parlait parfaitement le français et était très éprise de la culture et de l'éducation à la française. Considérés par les historiens comme de véritables médiateurs culturels, ils ont contribué à répandre autour d'eux la littérature des lumières et la civilisation française. En procédant à l'analyse de la correspondance de Pradel, nous avons cherché à apporter une contribution aux travaux effectués depuis quelques années sur ces "passeurs de culture". La première partie retrace le contexte qui a conduit ce jeune homme, promis avant la Révolution à une brillante carrière dans les ordres, à émigrer pendant dix ans avec sa famille en Allemagne avant de s'exiler en Russie pour venir en aide à ses parents ruinés par la Révolution. La deuxième partie porte sur son parcours en Russie, sur son rôle auprès de ses élèves et sur la place qu'il a occupée au sein de cette aristocratie qu'il n'a cessé de côtoyer. La dernière partie concerne les liens que l'émigré a continué à avoir avec les Russes lors de son retour en France, liens qui perdureront jusqu'à sa mort en 1840. En nous faisant pénétrer dans l'intimité de ce gentilhomme "ordinaire", cette micro-analyse devrait nous aider à cerner l'influence et les interactions culturelles qui ont pu s'opérer entre ces précepteurs et l'élite aristocratique de la Russie.

  • Titre traduit

    A French emigre gentleman, tutor in Russia in the early nineteenth century : an intercultural experience


  • Résumé

    At the origin of this thesis is the discovery in private archives of 400 letters written by a gentleman originally from Limousin who left for Russia at the beginning of the 19th century to practice the profession of preceptor with the Russian aristocracy. These educators were numerous to emigrate to Russia from the reign of Catherine II at a time when the high nobility spoke French perfectly and was fond of French culture and education. Considered by historians as true cultural mediators, they helped to spread the literature of enlightenment and French civilization around them. By analyzing Pradel's correspondence, we sought to make a contribution to the work carried out over the last few years on these "ferrymen of culture". The first part traces the background that led this young man, promised before the Revolution to a brilliant career in holy orders, to emigrate during ten years with his family in Germany before exiling in Russia to help his parents ruined by the Revolution. The second part concerns his career in Russia, his role with his pupils and his place in this aristocracy, which he has never ceased to encounter. The last part concerns the links that the emigrant kept having with the Russians during his return in France, links which will endure until he dies in 1840. By making us enter into the intimacy of this "ordinary" gentleman, this micro-analysis should help us to identify the influence and cultural interactions that may have taken place between these private tutors and the aristocratie elite of Russia.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (605 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.539-572. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2016-138
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.