Le laboratoire des esprits animaux : expérimentation animale, production de savoirs et innovation thérapeutique dans les domaines de la dépression et de la maladie d'Alzheimer (1950-2010)

par Lucie Gerber

Thèse de doctorat en Histoire (option : histoire des sciences)

Sous la direction de Jean-Paul Gaudillière.

Le président du jury était Vincent Barras.

Le jury était composé de Jean-Paul Gaudillière, Vincent Barras, Volker Hess, Sophie Houdart, Ilana Löwy.

Les rapporteurs étaient Vincent Barras, Volker Hess.


  • Résumé

    Le « laboratoire des esprits animaux » propose une histoire d'une aspiration scientifique, celle de se servir de l'animal expérimental pour introduire les problèmes de la psychiatrie et de la neurologie dans l'enceinte du laboratoire. Ce travail décrit et analyse les pratiques des acteurs des sciences du comportement, de la cognition et du cerveau dans le contexte de la recherche thérapeutique et médicale sur les maladies ou troubles qui atteignent le psychisme, depuis 1955 jusqu'au temps présent. Quelles sont les conditions historiques sous lesquelles l'expérimentation animale s'est développée et diversifiée au cours de la seconde moitié du XXe siècle ? Comment les expérimentateurs ont-ils développé des modèles animaux pour l'étude de phénomènes qui ont souvent pour réputation d'être spécifiquement humains ? Avec quels effets et conséquences pour le mode de constitution des objets sur lesquels travaillent les expérimentateurs, sur les orientations suivies par la recherche médicale et thérapeutique? Ces questions sont abordées à partir de deux champs d'observation, la recherche sur la dépression, et celle sur la maladie d'Alzheimer, dans la perspective d'une histoire intégrée des sciences, des techniques et de la médecine. À travers la littérature publiée, des archives industrielles, institutionnelles et personnelles de scientifiques, des entretiens d'histoire orale et des observations ethnographiques, ce travail interroge le lien étroit qui s'est établi, suivant un double processus de « pharmaceuticalisation » et de « molécularisation », entre l'expérimentation animale et la manière dont nous concevons et étudions les troubles mentaux, cognitifs et du comportement.

  • Titre traduit

    The laboratory of animal spirits : animal experimentation, knowledge production and therapeutic innovation in the fields of depression and Alzheimer's disease (1950-2010)


  • Résumé

    The "laboratory of animal spirits" proposes a history of a scientific aspiration, that of using the experimental animal to introduce the problems of psychiatry and neurology within the laboratory. This work describes and analyzes the practices of the behavioral, cognitive and brain sciences in the context of therapeutic and medical research on diseases or disorders that affect the mind from 1955 to the present time. What are the historical conditions under which animal experimentation developed and diversified during the second half of the 20th century? How have experimenters developed animal models for the study of phenomena that are often reputed to be specifically human? With what effects and consequences for the mode of constitution of the objects on which the experimenters work, on the orientations followed by medical and therapeutic research? These questions are addressed through two fields of observation, research on depression, and research on Alzheimer's disease, in the perspective of an integrated history of science, technology and medicine. Through the published literature, industrial, institutional and personal archives of scientists, oral history interviews and ethnographic observations, this work questions the close link that was established, following a double process of "pharmaceutizalisation" and " molecularization "between animal experimentation and the way we conceive and study mental, cognitive and behavioral disorders.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (630 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.563-627. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2016-137
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.