Donner une valeur monétaire à l'environnement, une aide pour la décision publique ? : le cas de la gestion des déchets et du solaire photovoltaïque à Paris

par Magali Domergue

Thèse de doctorat en Économie de l'environnement

Sous la direction de Jean-Charles Hourcade.

Le président du jury était Olivier Beaumais.

Le jury était composé de Jean-Charles Hourcade, Olivier Beaumais, Franck Lecocq, Jean-Michel Salles.

Les rapporteurs étaient Franck Lecocq, Jean-Michel Salles.


  • Résumé

    Cette thèse explore les potentialités de la monétarisation des valeurs non marchandes de l'environnement pour la décision publique au travers de deux exemples : la production d'énergie renouvelable (photovoltaïque) et la gestion des ordures ménagères. Pour ce faire, une base de référence de facteurs de monétarisation (FM) a été constituée pour convertir les flux quantitatifs d'impacts (tonnes de C02, kg d'oxydes d'azote. . . . ) en valeurs monétarisées (€/tC02, €/kgNOx. . . ). Les résultats obtenus pour la pose de panneaux solaires photovoltaïques à Paris montrent un coût social résultant. Pour la gestion des déchets à Paris en 2007, les données monétarisées ont permis d'explorer de nombreuses questions : intérêt environnemental du recyclage, performance des incinérateurs du SYCTOM. . . L'analyse a été poursuivie par une projection sur 30 ans qui a servi de référence pour étudier l'efficacité d'actions d'amélioration du bilan environnemental futur, mettant ainsi en lumière un autre intérêt de la monétarisation qui est la possibilité de réaliser des analyses de scénarios notamment sous contrainte budgétaire. Les résultats basés sur des FM Issus d'études et de contextes différents sont fragiles mais ils pourraient s'avérer préférables à l'absence de données qui conduit à des prises de décisions potentiellement arbitraires et de ce fait, potentiellement contraire à l'intérêt environnemental (effets secondaires non pris en compte, budget mobilisé pour des effets limités. . . . ). Ces résultats vérifiables et assortis de fourchettes d'incertitudes constituent un support de débat autour d'un indicateur agrégé unique plus aisément manipulable et appréhendable que de multiples flux physiques d'impacts. Disposer d'une batterie de FM de référence assortis de règles d'utilisation et de règles d'évolution permettrait de développer la monétarisation boudée France et de générer des éléments d'aide à la décision.


  • Résumé

    This thesis aims to explore the monetization potential of non-market values in the environmental sector, for public decisions, through the analysis of two examples : renewable energy produced by photovoltaic solar panels and household waste management. Thus, it was necessary to create a valuation weighting factors reference base, so as to convert the impact of quantitative flows (tons of C02 , kg of nitrogen oxide emissions. . . ) into monetized value (euro per C02, euro per kgNOx. . . ). The economic and environmental assessments of the installation of photovoltaic panels on municipal buildings in Paris show a resulting social cost. Concerning domestic waste management in Paris in 2007, monetized data brought forth several interesting facts : environmental benefit of recycling, environmental performance of the SYCTOM incinerators. . . The analysis was undertaken by pursuing a 30 year projection. This analysis served as a reference to study the effectiveness of actions to improve the future environmental performance thus highlighting another benefit of monetization, which is the possibility to develop and analyze scenarios under budget constraint. The results based on WF coming from different studies and settings are weak but preferable to the lack of data which may lead to potentially arbitrary decisions and therefore contrary to environmental interest (secondary effects not taken into account, mobilizing budget for limited effects. . . ). These verifiable results with ranges of uncertainty represent support of discussion around a single aggregate indicator easier to handle and more comprehensible than multiple physical flows of impacts. A wide set of referenced WF accompanied by rules of use and rules of evolution would allow developing interest in monetization in France and thus generating decision tools.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (339 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.270-280. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2016-128
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.