Être sindhi au Pakistan : nationalisme, discours identitaire et mobilisation politique (1930-2016)

par Julien Levesque

Thèse de doctorat en Études politiques

Sous la direction de Jean-Luc Racine.

Le président du jury était Michel Boivin.

Le jury était composé de Jean-Luc Racine, Michel Boivin, Bernard Hourcade, Christophe Jaffrelot, Farzana Shaikh.

Les rapporteurs étaient Bernard Hourcade, Christophe Jaffrelot.


  • Résumé

    Ce travail s'intéresse à la construction du discours nationaliste sindhi au cours du 20e siècle, en proposant de concevoir celui-ci comme un discours performatif. Cette approche théorique nous permet de montrer qu'en dépit de son succès limité sur le plan politique, le nationalisme sindhi est tout de même parvenu à imposer sa vision ethnique de l'identité et participe à la construction d'un rapport de force au sein du Pakistan en visant à déplacer les frontières de groupes. Dès lors, nous proposons une socio-histoire du nationalisme sindhi, qui permet d'identifier les acteurs qui construisent, consolident et diffusent ce discours. Nous montrons que le discours nationaliste sindhi est porté par trois générations successives dont les profils évoluent en fonction des configurations politiques que connaît le Pakistan au cours de la période. Nous mettons aussi en évidence la fragmentation progressive des partis nationalistes, qui finissent par représenter un éventail de revendications allant de l'acceptation du jeu électoral à la lutte armée. Nous examinons ensuite le contenu du discours nationaliste pour comprendre le processus de production de marqueurs identitaires, en nous intéressant en particulier à trois thèmes : le soufisme, la folklorisation de la culture, et les symboles du Sindh dans la culture visuelle. La mobilisation de ces symboles dans des contextes variés favorise leur diffusion, par laquelle ils deviennent des marqueurs communément acceptés pour signifier le Sindh. Ainsi, cette thèse montre que le nationalisme sindhi, malgré l'incapacité des groupes séparatistes à obtenir l'indépendance du Sindh, a profondément transformé la société sindhie, et ne peut donc être considéré comme un échec.

  • Titre traduit

    Being Sindhi in Pakistan : nationalisme, identity discourse and political mobilization (1930-2016)


  • Résumé

    This dissertation focuses on the construction of Sindhi nationalist discourse during the 20th century, by proposing to conceive nationalism as a performative discourse. This theoretical approach allows us to show that in spite of its limited success on the political front, Sindhi nationalism has still managed to impose its ethnie vision of identity and takes part in the construction of a power struggle within Pakistan by aiming to displace group boundaries. Therefore, our socio-history of Sindhi nationalism identifies the actors that construct, consolidate and disseminate Sindhi nationalist discourse. We show that this discourse is upheld by three successive générations whose profiles evolve depending on Pakistan's political configurations. We also highlight the progressive fragmentation of nationalist parties, who end up voicing demands that range from participation in the political process to armed struggle. In order to understand the process through which identity markers are produced, we also examine the content of the nationalist discourse, concentrating on three thèmes: Sufism, the folklorization of culture, and symbols of Sindh in visual culture. Their usage in differing contexts facilitâtes their dissémination and ultimate acceptance as signifiers of Sindh that are also identity markers. Hence, this dissertation shows that Sindhi nationalism, in spite of the inability of separatist groups to achieve Sindh's independence, has deeply transformed Sindhi society, and thus cannot be dismissed as a failure.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (426 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.[417]-426. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2016-102
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.