Politiques du logement, conflits familiaux et pratiques judiciaires : le cas du marché du logement à Shanghai au début du XXIeme siècle

par Na Wang

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Thierry Pairault et de Florence Weber.

Le président du jury était Isabelle Thireau.

Le jury était composé de Thierry Pairault, Florence Weber, Isabelle Thireau, Tania Angeloff, Ellen Hertz, Agnès Gramain.

Les rapporteurs étaient Tania Angeloff, Ellen Hertz.


  • Résumé

    Le prix de l'immobilier a considérablement augmenté depuis les années 2000 dans les grandes villes chinoises, à Shanghai en particulier. Le nombre de procès familiaux et conjugaux relatifs au patrimoine immobilier s'est accru rapidement ces dernières années. Basée sur des dossiers judiciaires et des enquêtes de terrain menées au sein d'un tribunal et d'un cabinet d'avocat à Shanghai en 2013 et 2014, cette thèse porte sur l'étude des pratiques et des conflits relatifs au patrimoine immobilier dans la redistribution immobilière au sein de la famille et du couple à l'occasion d'événements liés au logement et d'événements familiaux. Nous examinons la question de la régulation par l'État des conflits familiaux ainsi que la restructuration des relations familiales face aux structures de genre, de classe et dans le cadre institutionnel du rapport entre État, marché et famille. Nous constatons que l'État produit et institutionnalise les politiques de logement, et joue par-là un rôle central dans la genèse et la régulation des conflits familiaux, notamment lors d'événements du logement sous l'impact des politiques de logement d'État. Nous revenons sur le fait que l'État, le marché et la famille sont tous impliqués aussi bien dans les pratiques des individus et des familles relatives au logement que dans les politiques du logement et les régulations de l'État. Nous montrons ainsi leurs effets sur les rapports patrimoniaux et les liens familiaux, ainsi que sur la production des inégalités d'accès au logement et sur la stratification sociale entre les différentes classes sociales dans la ville de Shanghai dans les premières décennies du XXIème siècle.


  • Résumé

    The housing price has increased considerably since the 2000s in major Chinese cities, especially in Shanghai. The number of family housing property conflicts and lawsuits has grown rapidly in recent years. Based on judicial documents studies and fieldwork in courts and law firms in 2013 and 2014 in Shanghai, this thesis focuses on the study of housing property redistribution practices and disputes within the family and between the couple during the moment of housing events (housing privatization and urban demolition) and family events (inheritance and divorce). We look into the question of state regulation over family conflicts and restructuration of family relationship within gender and class structure and within the framework of institutional relations between state, market and family. We found that the state produces and institutionalizes housing policies, conducts legislative and judicial regulations, and plays an important role in the production and regulation of family property conflicts, notably during the moment of housing events that are highly structured by governmental housing politics and policies. We point out that the state, the market and the family are all involved in individual and family housing practices and in housing politics and state regulations over housing market and family property conflicts. We demonstrate the effects of state regulation and restructuration over family property relations and kinship relationship and indicate the social production and reproduction of housing inequality and social stratification between different social classes in the city of Shanghai in the first decade of 21st century.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (624 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.557-581. Notes bibliogr. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2016-92
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.