La rencontre de la ville et de la forêt : l'action publique et les territoires de la nature en Grèce

par Eleni Panagouli

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Augustin Berque.


  • Résumé

    Actuellement, la Grèce n'a pas de cadastre. Cette situation unique à l'échelle européenne est la manifestation la plus patente d'un conflit social et politico-historique autour de l'application des droits de propriété et des usages du sol, majoritairement lié aux limites disputées des forêts et particulièrement leurs limites avec l'urbain. Une des conséquences du phénomène est le défrichage des forêts pour la construction, entraînant des transformations socio-urbaines, écologiques et paysagères insoutenables. Dans la perspective d'inscrire le rapport ville-forêt dans une dimension politique, l'objectif principal de cette thèse est d'explorer les aspects sociopolitiques et épistémologiques des questions suivantes : qu'est-ce qu'une forêt, comment son caractère lui est attribué et comment il est délimité. Pour répondre à cette problématique, la thèse met en perspective les deux secteurs de l'action publique, forestière et urbaine, en Grèce. En premier lieu, elle analyse les politiques publiques, forestières et urbaines, leur interaction et leurs perspectives européennes à travers des recherches archivistiques et bibliographiques. En deuxième lieu, elle explore l'organisation et les pratiques professionnelles et scientifiques des groupes d'experts, des forestiers et des urbanistes, en analysant leur discours collectif, scientifique et syndical. En troisième lieu, la thèse analyse les aspects territoriaux de ces rapports. D'un côté elle étudie le cas du mont Parnès, un parc national forestier se trouvant dans la région périurbaine d'Athènes, et de l'autre les régions protégées du réseau Natura 2000, en analysant des entretiens et des données cartographiques, démographiques et paysagères.

  • Titre traduit

    The junction of the forest and the city : the public action and the territories of the nature in Greece


  • Résumé

    At the present time, Greece does not have a cadaster. This unique situation at the European level is the most evident manifestation of a social and politico-historical conflict concerning the application of the rights on land. This uncertainty of the land status is originated primarily from the disputed limits of the forests and particularly from their limits with the urban. One of the consequences of this phenomenon is the clearing of forests for the construction, resulting unsustainable transformations on the urban, ecological and landscape level. Even if this statement makes an object of public debate, it is treated only as a technical problem, this of the establishment of a cadaster. In the perspective of inscribing the relation between the forest and the city into a political dimension, the principal objective of this thesis is to explore the sociopolitical and epistemological aspects of the questions, what is forest, how we attribute its character and how we delimit it. Firstly, the research analyses the interaction between the forest and the urban policies, as well their European perspectives through archivist and bibliographic researches. Secondly, the organization and the professional and scientific practices of expert groups are explored through the study of their collective discourse, as well as through the study of interviews taken from their members. Furthermore, the thesis examines the territorial aspects of these relations. On one hand it studies the case of the Parnitha mountain, a national forest park into the periurban region of Athens. On the other hand it examines the protected regions of the Natura 2000 network, treating cartographic, demographic and landscape data.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (316 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.271-283. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2016-90
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.